Manchester City, Real Madrid : destins croisés

Alors que le club anglais a fait un grand pas vers le titre de champion, les Merengues de Benzema ont concédé le nul et voient la Liga s'éloigner au profit de l'Atlético ou du... Barça !

Manchester City, Real Madrid : destins croisés
©Droits réservés/Montage VAVEL France

Soirée contrastée hier pour deux géants du football européen. Alors que le Real pouvait revenir à deux unités de l'Atlético et croire encore au titre et Manchester City prendre une sérieuse option sur le titre après le nul de Liverpool à Selhurst Park face à Palace les deux clubs n'ont pas connus, tout deux, les joies de la victoire comme le PSG titré sans gagner en France.

 

Le Real Madrid tenu en échec

Trois jours après avoir été tenu en échec 2-2 au Bernabeu face au Valence du Français Mathieu, le Real de Madrid a encore connu un match nul, mercredi soir. Cette fois c'est Valladolid, le 16e de Liga, qui a posé des problèmes aux hommes de Carlo Ancelotti. Après la sortie rapide, par précaution, à la 8e minute de jeu, de Cristiano Ronaldo sur blessure Sergio Ramos ouvra le score d'un magnifique coup france (0-1, min 35). Mais après la pause les Madrilènes ont temporisé et ce qui devait arriver arriva : Osario d'un tête râgeuse trompe Iker Casillas (1-1, min 86), de retour dans les buts en Liga plus de 400 jours après. Ce résultat place le Real à quatre points de l'Atlético à deux journées de la fin. L'Atlético de Madrid et le FC Barcelone, à trois points des leaders mais avec une meilleur différence particulière, ont donc leur destin en main pour décrocher le titre tant espérer car les deux formations se rencontreront lots de l'ultime journée dans 10 jours. 

Les buts : 

 

Manchester City va le faire

Plus qu'un petit point et les Sky Blues seront champions d'Angleterre pour la 4e fois de son histoire (après 1937, 1968 et 2012). Manchester City en est là alors qu'il y a de cela un petit mois on les disait non candidats au titre. La Premier League est belle, la Premier League est folle. Dans son match en retard de la 29e journée face à Aston Villa, à l'Etihad Stadium, les joueurs de Pellegrini ont explosé Aston Villa 4-0. Avec un doublé d'Edin Dzeko (1-0, min 64 et 2-0 min 72), un but de Jovetic (3-0, min 89) et un rush solitaire magnifique de Yaya Touré (4-0, min 90), City s'offre, quasiment, le titre. Il faudrai un cataclysme pour que les coéquipiers de Samir Nasri ne prennetn pas, au moins, un point dimanche, à domicile, face à West Ham qui n'a plus rien à jouer. Tout Anfield poussera ses joueurs contre Newcastle mais aussi les joueurs résidants d'Upton Park. Ont n'est plus à un rebondissement près...

Les buts :