En route vers le Brésil : le Ghana [22/32]

UN JOUR, UNE ÉQUIPE. Chaque jour sur VAVEL France, nous vous proposons un gros plan sur une équipe qui participera à la Coupe du Monde et ce, jusqu'à la veille du match d'ouverture. Aujourd'hui, focus sur les Blacks Stars du Ghana.

En route vers le Brésil : le Ghana [22/32]
©Arthur Massot - Montage VAVEL France

Le Ghana est une équipe qui dérange. Deux participations, deux qualifications pour les huitièmes de finale, une pour les quarts de finale et la position d'un sérieux outisder dans le groupe F de ce Mondial brésilien. Focus sur les Black Stars.

Le Ghana a participé à deux éditions de la Coupe du Monde : 2006 et 2010. Pour leur première participation, en Allemagne, ils héritent d'un groupe ouvert avec l'Italie, la République Tchèque et les États-Unis (déjà). Sans faire de complexe, ils se qualifient pour les huitièmes en battant la République Tchèque et les États-Unis en phases de poule. Ils échouent finalement à ce stade face au Brésil (0-3). En 2010, ils tombent également dans un groupe ouvert face à l'Allemagne (déjà), l'Australie et la Serbie. De nouveau, ils se qualifient pour les huitièmes de finale, de justesse cette fois-ci : grâce à une meilleure différence de buts que l'Australie, troisième. Puis, leur aventure continue. Victoire après prolongations contre les États-Unis (déjà) et défaite aux tirs aux buts en quarts de finale face à l'Uruguay après l'arrêt de la main d'un but Ghanéen par Luis Suarez.

Coupe du Monde 2006
12 juin Phase de poule Italie-Ghana 2-0
17 juin Phase de poule République Tchèque-Ghana 0-2
22 juin Phase de poule Ghana-États-Unis d'Amérique 2-1
27 juin Huitièmes de finale Brésil-Ghana 3-0
Phase de poule (CDM 2006)
Place Équipe Points +/-
1. Italie 7 +4
2. Ghana 6 +1
3. République Tchèque 3 -1
4. États-Unis d'Amérique 1 -4
Coupe du Monde 2010
13 juin Phase de poule Serbie-Ghana 0-1
19 juin Phase de poule Ghana-Australie 1-1
23 juin Phase de poule Ghana-Allemagne 0-1
26 juin Huitièmes de finale États-Unis d'Amérique-Ghana 1-2 (a.p.)
2 juillet Quarts de finale Uruguay-Ghana 1-1 (t.a.b.)
Phase de poule (CDM 2010)
Place Équipe Points +/-
1. Allemagne 6 +4
2. Ghana 4 0
3. Australie 4 -3
4. Serbie 3 -1

Se qualifier pour le Mondial n'a pas été une tâche facile pour les Ghanéens. En général, se qualifier en étant dans la zone Afrique est ardue, encore plus cette fois-ci. Tout d'abord, les Black Stars ont dû se défaire de la Zambie, championne d'Afrique en titre, du Soudan et du Lesotho en groupe. Puis ils ont dû affonter l'Égypte en barrages, septuple vainqueur de la CAN. De plus, le match retour était au Caire. Mais les hommes de Kwesi Appiah ont du caractère et une victoire à l'aller 6-1 a scellé leur qualification. Ils participeront donc à leur troisième Coupe du Monde d'affilée.

Huitièmes de finale en 2006, quarts de finale en 2010... Le Ghana vise cette fois-ci la place de meilleure nation africaine, comme en 2010. Pour ceci, une qualification en quarts de finale est presque obligatoire. Pour ceci, il faudra s'extraire du groupe composé des États-Unis, du Portugal et de l'Allemagne. Puis éliminer la Belgique ou l'Algérie, une tâche moins ardue au premier abord.


Le sélectionneur Kwesi Appiah a convoqué trente joueurs afin de participer au stade de préparation. Il sera ensuite réduit à vingt-trois unités pour disputer la compétition. Rappelons que selon le réglement de la FIFA, un joueur blessé peut être remplacé d'ici au début de la compétition, soit le 15 juin. L'on trouve dans cette liste des trente 5 joueurs évoluants en France soit John Boye (Rennes), Jonathan Mensah (Évian TG), Abdul Majeed Waris (Valenciennes), André et Jordan Ayew (Marseille) La voici :

4 gardiens : Adam Larsen Kwarasey (Strømsgodset/NOR), Fatau Dauda (Orlando Pirates/RSA), Razak Brimah (CD Guadalaraja/ESP) et Stephen Adams (Aduana Stars).

9 défenseurs : Samuel Inkoom (Platanias/GRE), Daniel Opare (Standard Liège/BEL), Harrison Afful (Espérance de Tunis/TUN), Jeffery Schlupp (Leicester City/ENG), John Boye (Stade Rennais/FRA), Jonathan Mensah (Evian Thonon Gaillard/FRA), Rashid Sumaila (Mamelodi Sundowns/RSA), Jerry Akaminko (Eskisehirspor/TUR) et Kwabena Adusei (Asante Kotoko).

12 milieux : Michael Essien (AC Milan/ITA), Sulley Ali Muntari (AC Milan/ITA), Rabiu Mohammed (Kuban Krasnodar/RUS), Kwadwo Asamoah (Juventus/ITA), Emmanuel Agyemang Badu (Udinese/ITA), Afriyie Acquah (Parme/ITA), Andre Ayew (Marseille/FRA), Mubarak Wakaso (Rubin Kazan/RUS), Christian Atsu Twasam (Vitesse/NED), Albert Adomah (Middlesbrough/ENG), David Titi Accam (Helsingborg/SWE) et Yussif Chibsah Rahman (Sassuolo/ITA).

5 attaquants : Asamoah Gyan (Al Ain/UAE), Kevin-Prince Boateng (AC Milan/ITA), Abdul Majeed Waris (Valenciennes/FRA), Jordan Ayew (Olympique de Marseille/FRA) et Mahatma Otto (Sogndal/NOR).

Nous pouvons en dessiner l'équipe type suivante avec trois joueurs de Ligue 1 (Ayew, Waris et Boye) :

©DH.be

Vous connaissez son nom de famille, peut-être moins son prénom. Kwadwo Asamoah est un titulaire indiscutable à la Juventus de Turin. Impressionnant physiquement, il est capable à lui tout seul d'attirer les défenseurs adverses et de libérer des espaces pris par des attaquants servis en profondeur par une passe qui devient décisive. Explosif, d'une endurance incroyable, bon dribleur, pouvant réaliser des frappes dont lui seul à le secret, Asamoah a toutes les qualités. Il ne serait pas étonnant qu'il ait un rôle décisif dans le Mondial brésilien du Ghana.

17 juin, 0h Ghana-États-Unis
21 juin, 21h Allemagne-Ghana
26 juin, 18h Portugal-Ghana

VAVEL France souhaite bonne chance au Ghana.