Le Brésil étrille le Panama, sans forcer

En battant le Panama (4-0) sans forcer, l'équipe du Brésil remporte un nouveau match de préparation à la Coupe du Monde. Après une première mi-temps terne, le Brésil a remis de l'eau dans le gaz en seconde mi-temps.

Le Brésil étrille le Panama, sans forcer
Brésil
4 0
Panama
Brésil: Julio Cesar, Daniel Alves (Maicon 45'), David Luiz (carton jaune 10'), Dante, Marcelo (Maxwell 45'); Luiz Gustavo, Ramires (Hernanes 45'), Oscar (Willian 62'); Hulk, Neymar (carton jaune 44'), Fred (Jo)
Panama: McFarlane (Calderon 57') ; Torres (Cummings 58'), Rodriguez, Parrish, Chen; Cooper (carton jaune 44'), G Gómez (carton jaune 67'), Henríquez, Quintero; Barahona, Muñoz
SCORE: 1-0 : 24ème minute : Neymar 2-0 : 40ème minute : Dani Alves 3-0 : 46ème minute : Hulk 4-0 : 72ème minute : Willian
ARBITRE: RAUL OROSCO
ÈVÉNEMENTS: Match amical de préparation à la Coupe du Monde - Stade SERRA DOURADA

Après avoir battu l'Afrique du Sud (5-1), lors de leur premier match de préparation au Mondial, c'est aussi un score large que vient d'infliger le Brésil contre le Panama (4-0). Pourtant, les deux mi-temps ont été bien différentes pour le Brésil.

Un réalisme à 100% 

Les premières minutes laissent présager un combat fermé, entre un Panama très compact et des attaquants brésiliens, sevrés de ballons. Mais, heureusement, le jeu se débride peu à peu, et il faut attendre que Neymar se réveille pour donner le premier coup de balai. Sur un coup-franc de 20 mètres, l'attaquant du FC Barcelone trouve la lucarne de McFarlane, le gardien du Panama. (25ème minute). C'était le premier tir de la reocntre ! Un but qui va donner des ailes au jeune brésilien, même si c'est Dani Alvès qui va faire le break avec une frappe du droit, qui se niche dans le côté droit du gardien du Panama. (40ème). Un réalisme extraordinaire pour des Brésiliens, qui ne poussaient pas ! 

La puissance offensive a parlé 

Dès le retour des vestiaires, Hulk vient rappeler qu'il n'y a pas que Neymar dans l'équipe de Scolari : seul, sur le côté gauche de la surface, il reçoit une magnifique talonnade de Neymar, avant de conclure d'un extérieur du droit (46ème minute). La réaction panaméenne est timide, ce qui oblige Julio Cesar a se détendre sur une tête d'un joueur centre-américain. Les signaux de danger émis par David Luiz, d'une tête à l'issue d'un cafouillage (64ème), n'ont pas permis au Panama d'encaisser un nouveau but. Celui-ci, l'oeuvre de Willian pour le 4ème but : Neymar sert Maxwell, côté gauche, qui centre pour Willian. Un but à l'issue d'une action collective de grande beauté ! (74ème minute). La dernière frappe à ras du sol de Neymar, en fin de match ne changera pas le score...

Une victoire, sans sourciller sur le score de 4-0, et des doutes dissipés. Prochain rendez-vous contre la Serbie, pour le dernier match de préparation.