France-Honduras : Andy Najar, destin hors du commun

Vous ne connaissez probablement pas ce nom, Andy Najar est un jeune joueur Hondurien de tout juste 21 ans,qui sera certainement sur le terrain contre la France. Ailier droit talentueux d'Anderlecht, il a pour particularité d'avoir un parcours tout à faire incroyable...

France-Honduras : Andy Najar, destin hors du commun
Andy Najar compte 18 sélections avec le Honduras à 21 ans. (credit photo: zimbio.com)

La France ouvrira sa Coupe du Monde face au Honduras, sélection qui compte parmi ses joueurs Andy Najar, jeune talent qui évolue à Anderlecht depuis janvier 2013. Devenu un titulaire important chez les "Mauves", ses coéquipiers et entraîneurs lui prédisent un bel avenir. Najar disputera son premier Mondial à tout juste 21 ans. Un début de carrière prometteur donc. Pourtant, tout n'a pas toujours été rose pour ce joueur de poche (1,70m).

 

Il fuit son pays à 13 ans, seul

Andy Najar est né le 16 mars 1993 à Choluteca, ville du sud du Honduras. Il y passera le début de son enfance. Voulant offrir un meilleur avenir à leur famille, ses parents décidèrent de rejoindre les Etats-Unis clandestinement. Ils partirent seuls, sans leurs enfants. Le jeune Andy les rejoignit un an plus tard. Il prit le même chemin que des milliers de honduriens pour rejoindre la frontière Américaine illégalement. Le périple dura deux semaines. La seconde partie du voyage fut particulièrement éprouvante. Les clandestins traversèrent le désert du Mexique, et dormirent en plein air, dans des conditions des plus difficiles. Najar réussit à rejoindre ses parents. Il vivra pendant quelques mois sur le territoire américain avec le statut de sans-papiers.

 

Une migration bénéfique

Après cette aventure invraisemblable pour un jeune de 13 ans, le parcours d'Andy Najar va très vite ressembler à un conte de fée... Quelques mois après son arrivée aux Etats-Unis et après la régularisation de sa situation, il est répéré par le club de DC United. Najar connaît son premier match chez les professionnels en 2010. Joueur technique et percutant, il fait plier les défenses adverses par des éliminations en un contre un. Ses performances attirent plusieurs clubs européens. C'est Anderlecht qui l'enrôlera en janvier 2013 pour environ un million d'euros. Un an et demi plus tard, Andy Najar est devenu un joueur important du club Belge et un élément à part entière de la sélection du Honduras. Il compte déjà 18 matchs pour la "Bicolor" et ne compte pas s'arrêter en si bon chemin.

Un destin semblable aux scénarios hollywoodiens donc. Et un parcours qui peut nous faire penser au film "Goal" de Danny Cannon sorti en 2005 (Santiago Munez,immigré mexicain clandestin des Etats-Unis,qui signera à Newcastle puis au Real Madrid). C'est ce voyage périlleux et dangereux qui a finalement permis à Andy Najar de donner naissance à cette carrière footballistique. Une belle histoire pour un joueur talentueux qui pourrait d'ailleurs poser quelques problèmes à nos chers Français...