Suisse - Equateur : les Suisses dans le grand bain

Dans le groupe E de la Coupe du Monde, celui de la France, la Suisse débutera contre l'Equateur. Si la Suisse part quelque peu favorite, l'Equateur aura fort à faire face aux Helvètes.

Suisse - Equateur : les Suisses dans le grand bain
Les Suisses de Shaqiri sont prévenus (crédit-photo : eurosport.com)
Suisse
Equateur |18:00

C'est un match que devra regarder l'Equipe de France avant leur prestation contre le Honduras, dimanche. Surtout que la Suisse partira comme l'équipe, sur le papier, finissant deuxième du groupe. L'Equateur n'a pas peur des Suisses, et devrait déjouer ce match, qui semble facile pour les voisins de la France.

Finir deuxième, l'objectif suisse

Exit l'élimination cruelle après avoir créé la surprise en battant l'Espagne en 2010, la Suisse, cette année sera plus que revancharde. Après des éliminatoires faciles, face à des adversaires de second plan, les Suisses abordent le Mondial en rang d'outsider. Pourtant, les hommes de Ottmar Hitzfeld connaissent un véritable changement dans leur équipe, avec l'arrivée de la génération dorée, portée par les anciens joueurs U17, champions du monde, il y a plusieurs années. Pour beaucoup, le groupe a mûri, le groupe est plus technique, rassuré par une victoire surprise contre le Brésil (1-0), l'an passé mais aussi des victoires sur le Pérou, et la Jamaïque pour les matchs de préparation. Shaqiri et Drmic devront être les cadres qui mèneront l'équipe suisse vers les sommets. Peut-être pas du classement, mais au moins assurer la seconde place.

L'Equateur, un collectif avant tout. 

L'Equateur sera, avec le Honduras, les outsiders de ce groupe E. Pourtant, il n'est pas loin le moment où cette équipe était sortie des poules en 2006, avant de ne pas se qualifier pour le Mondial 2010. Une petite déception qui leur a permis de se qualifier lors des éliminatoires à la 4ème place. Cette équipe devra faire avec la star de l'équipe Antonio Valencia, le milieu de Manchester United. Malgré le collectif certain de cette équipe, en défense, c'est une autre paire de manches : les défenseurs et le gardien n'inspirent guère confiance. Mais devant, les joueurs sont techniques et devraient mettre à mal les défenseurs plutôt lents des Suisses. 

La clé du match : le milieu de terrain

Qui des deux équipes largera le ballon en premier. Du côté des Suisses, les joueurs jeunes manqueront certainement d'expérience, mais pas d'envie. En face, l'Equateur joue très vite, et rapidement et devrait provoquer de nombreux contacts. Mais, à coup sûr, les Suisses partiront favoris de ce match, notamment grâce à leur milieu irréprochable !