L'exploit du Costa Rica !

La Coupe du Monde réserve bien des surprises ! La victoire du Costa Rica, sur le demi-finaliste du Mondial 2010, l'Uruguay en est une (3-1). Le Costa Rica marque ce match dans son histoire, et surtout permet de rêver dans le groupe D de la mort !

L'exploit du Costa Rica !
Uruguay
1 3
Costa Rica
Uruguay: MUSLERA, LUGANO (C), GODIN, GARGANO, RODRIGUEZ, FORLAN, STUANI, PEREIRA, AREVALO, CAVANI, CACERES.
Costa Rica: NAVAS, GONZALEZ, UMANA, BORGES, DUARTE, BOLANOS, CAMPBELL, RUIZ (C), DÍAZ, GAMBOA, TEJEDA.
SCORE: 1-0, MIN 23, CAVANI (PEN); 1-1, MIN 53, CAMPBELL; 1-2, MIN 56, DUARTE. 1-3, MIN 83, URENA
ARBITRE: FELIX BRYCH (ALL)
ÈVÉNEMENTS: COUPE DU MONDE 2014. PREMIÈRE JOURNÉE DU GROUPE D. ESTADIO CASTELAO, FORTALEZA (BRÉSIL).

C'est un expoit retentissant que vient de réaliser le Costa Rica, 32ème du classement FIFA. En battant l'Uruguay, largement favorite (3-1), le Costa Rica a toujours été annoncé comme le grand perdant du groupe de la mort du groupe D. 

L'Uruguay fébrile

Dès le début de la rencontre, la Celeste est réellement peu sereine : les lacunes défensives font craindre le pire à l'Uruguay. Mais finalement, les occasions viennent de l'Uruguay, dont Cavani va s'efforcer à les transformer en but après un pénalty obtenu par Lugano après un ceinturage dans la surface. (22ème). L'absence de Luis Suarez sur le front de l'attaque pèse lourd, Edison Cavani devenant par la suite, transparent. On croyait la victoire facile pour l'Uruguay, sauf que, l'équipe du Costa Rica semble s'être un peu réveillée. Et la deuxième mi-temps va tout changer ! 

Le réveil du Costa Rica ! 

Il faut attendre la 54ème minute pour voir le Costa Rica, très dangereux, jusqu'à être en mesure d'égaliser sur un centre qui arrive à destination de Campbell qui n'a plus qu'à marquer. Le joueur du Costa Rica, seul dans la surface n'avait plus qu'à battre le gardien de but, Muslera. Et le pire, c'est que personne ne s'attendait à l'égalisation, et encore moins à ce que le Costa Rica mène : sur coup-franc, Duarte place sa tête et le gardien urugayen est encore battu (57ème). Pendant ce temps, dans les gradins, la fête du Costa Rica ne fait que commencer ! Marcos Urena, tout juste entré pour le Costa, va y mettre le troisième but pour le Costa Rica. (83ème).  Un exploit extraordinaire, puisque c'est la première fois que le Costa Rica marque trois buts en une rencontre de Coupe du Monde. 

Pour le Costa Rica, même si élimination au premier tour il y a, l'équipe de Jorge Luis Pinto, aura au moins fait quelque chose de ce Mondial : avoir écrit une nouvelle ligne de leur histoire, dans ce groupe de la mort, qui s'annonce "terrible" !