Avant-match Allemagne - Portugal : encore un choc de titans !

Ce soir, la nationalmanschaft de Mesut Özil et de Bastian Schweinsteiger affronte le Portugal de Cristiano Ronaldo pour un choc européen à Arena Fonte Nova de Salvador dans le groupe G . Présentation du choc de ce lundi.

Avant-match Allemagne - Portugal : encore un choc de titans !
Photo : DFB Team
Allemagne
Portugal | 18:00

Allemagne : 

Les hommes de Jogi Löw n'ont pas le droit à l'erreur, ils doivent absolument remporter ce match car la sélection allemande n'a qu'un seul objectif, soulever la coupe du monde le 13 Juillet. Pour cela les allemands se sont bien préparés, malgré la perte de Marco Reus sur blessure le secteur offensif de la nationalmanschaft va être très bien animés, notamment pas Podolski qui veut gagner le titre de champion du monde pour son ami Schumacher toujours plongé dans le coma, le joueur d'Arsenal a réalisé une excellente entrée face à l'Arménie et a balayé par son jeu toutes les polémiques pour trouver un remplaçant à Reus sur le côté gauche. Le seul problème de cette équipe allemande c'est sa vitesse de jeu, contre l'Arménie les allemands ont décidés d'accélérer leurs jeu seulement après l'égalisation de Mhikitaryan sur penalty, s'en est suivi 5 buts en peu de temps et une démonstration de force. Cependant face à un adversaire comme le Portugal, il ne faudra pas se contenter de gérer, Löw le sait, les joueurs ont toutes les clés en mains pour confirmer leur statut.

La composition ne devrait donc réserver aucune surprise, cependant Löw prend un risque en titularisant Philipp Lahm au milieu de terrain, poste avec lequel il a évolué toute la saison au FC Bayern. Il n'affrontera donc pas directement Cristiano Ronaldo, cette tâche sera confiée a Jérome Boateng qui occupera le poste de défenseur droit alors qu'il évolue normalement dans l'axe, en charnière centrale on retrouve Per Mertesacker et Mats Hummels et à gauche Durm, le milieu de terrain sera composé de trois joueurs, Sami Khedira, Philipp Lahm et Toni Kroos, Bastian Schweinsteiger est quand à lui une nouvelle fois sujet à des douleurs musculaires. Le trio d'attaquant est bien plus étonnant, Schürrle à droite, Thomas Müller en pointe et Podolski à gauche. Le tout dans un 4-3-3 inhabituel. Attention Löw n'a pas exclu une association Lahm-Schweinsteiger si celui-ci est remis, à ce moment la dans un 4-2-3-1.

Germany's possible XI - Portugal (Sport bild) #wc2014 pic.twitter.com/5o09Is81Am

— Vtör Danté (@VtorDante) 11 Juin 2014

Portugal : 

Le Portugal se repose sur un homme, mais quel homme, Cristiano Ronaldo est bien sur le joueur sur lequel repose la pression de tout un peuple qui vit au rythme du football et de son magicien ballon d'or 2013 et vainqueur de la ligue des champions pour la decima du Real Madrid. Il a qualifié à lui seul le Portugal pour la coupe du monde face à la Suède de Zlatan Ibrahimovic. Mais on ne peut pas oublier les autres joueurs qui font que Ronaldo est dans la lumière, bien sur Paulo Bento peut compter sur une défense composé de Joao Pereira, Bruno Alves, Pepe, Fabio Coentrao et sur un milieu de terrain également imposant : Raul Meireles, W. Carvalho  Joao Moutinho. Cependant en attaque tout repose sur CR7 et on ne peut pas être totalement sur de son état de santé, il se dit près pour jouer mais il a du récemment écouter un des entraînement à cause d'une nouvelle blessure. Les portugais retiennent leurs souffles :A ses côtés, on devrait retrouver Hugo Almeida, convaincant lors de la préparation, à la pointe de l'attaque. Nani devrait être aussi de la partie sur le côté droit de l'attaque. Touché à la cuisse droite au mois d'avril et  gêné systématiquement par son genou depuis quelques mois, le Madrilène fait frémir de peur tout son pays. S'il s'est rassuré lors du match amical remporté facilement face à l'Irlande (5-1), mardi dernier, en Floride, la poche de glace aperçue sur son genou à l'entraînement ces derniers jours montre bien que les soucis sont loin d'être terminés. 

Le Portugal n’a remporté que 3 de ses 17 précédentes confrontations face à
l’Allemagne (5 nuls, 9 défaites). Le Portugal doit surtout se rassurer : Le Portugal n’a gagné qu’un seul de ses 7 derniers matches de Coupe du Monde (7-0 contre la Corée du Nord en 2010), pour 3 nuls et 3 défaites. Le passé est relativement peu brillant.

Ronaldo & Paulo Bento over an hour late for news conference to preview #GERPOR No explanation but no apparent problem pic.twitter.com/E6uWpE1RQt

— David Ornstein (@bbcsport_david) 15 Juin 2014