Et à la fin, c'est l'Allemagne qui gagne

L'Allemagne a surclassé le Portugal (4-0) avec une grande prestation des joueurs de Joachim Low. Thomas Müller a marqué le premier triplé du Mondial.

Et à la fin, c'est l'Allemagne qui gagne
©AFP
Allemagne
4 0
Portugal
Allemagne: Neuer, Howedes, Hummels, Khedira, Ozil, Muller, Lahm, Mertesacker, Kroos, Gotze, Boateng.
Portugal: Patricio, Joao Pereira, Pepe, Bruno Alves, Coentrao, Meireles, Moutinho, Veloso, Nani, Ronaldo, H.Almeida.
SCORE: 1-0. Muller. 10 min. 2-0. Hummels. 31 min. 3-0. Muller. 45+1 min. 4-0. Muller. 77 min.
ARBITRE: Arbitre : M.Mazic (Serbie).
ÈVÉNEMENTS: Arena Fonte Nova.

"Le football est un jeu simple : 22 hommes courent après un ballon pendant 90 minutes et à la fin, ce sont les Allemands qui gagnent". Cette célèbre boutade de Gary Lineker a une nouvelle fois pris tout son sens ce lundi. Au-dessus des Portugais, faciles techniquement, physiquement, tactiquement et psychologiquement, ils ont marqué un grand coup dans ce Mondial, montrant à leur adversaires qu'une nouvelle fois, ils assumeraient ce statut de favori lors de cette édition. Ils ont aussi marqué au sens propre du terme. Et beaucoup. Quatre buts. Trois de Thomas Müller, un d'Hummels. Et une solidité défensive également présente : aucun but encaissé.

Le triplé pour Müller

Tout a bien commencé par la Nationalmanschaft. Après un peu plus de 10 minutes de jeu, ses joueurs ouvraient le score par l'intermédiaire d'un penalty de Thomas Müller (min. 12, 1-0). Bien frappé avec un calme déconcertant, ce coup de pied arrêté transformé permis aux Allemands de mener. Déjà. Le coup d'envoi du festival offensif était donné. Supérieurs dans tous les secteurs du jeu, ils enfoncèrent le coup grâce à Hummels à la demi-heure de jeu (min. 32, 2-0). L'exclusion de Pepe pour des mots dûrs et un coup de tête sur Thomas Müller quelques minutes plus tard enfonca encore plus le destin du match. L'Allemagne pouvait alors survoler le match.

Juste avant la mi-temps, ce fameux Thomas Müller, homme du match reprenait un dégagement de Coentrao pour aggraver le score (min. 45+1, 3-0). Au retour des vestiaires, la démonstration continuait. Prenant leur temps, ne frappant qu'en étant sûr d'avoir une chance de marquer, les Allemands ne marquaient sobrement qu'un but (min. 78, 4-0). Suffisant pour marquer les esprits. 4-0, le Mondial commence de la pire des façon pour un Portugal à côté de la plaque. Surtout que les Ibériques rencontreront au prochain matchs le Ghana. Et les Africains pourraient se qualifer en cas de victoire s'ils s'imposent tout d'abord ce lundi soir... Les Allemands en revanche pourraient d'ores et déjà se qualifier pour les huitièmes de finale en cas de victoire face aux Etats-Unis.