Belgique-Algérie : l'affiche francophone à ne pas rater

Alors que tous les cadors ont déjà réalisé leur entrée en lice dans la compétition, l'outsider belge va débuter sa Coupe du Monde mardi soir (18h) face à l'ambitieuse Algérie. Diables Rouges comme Fennecs auront à cœur de lancer leur tournoi par une victoire. Les enjeux de la rencontre.

Belgique-Algérie : l'affiche francophone à ne pas rater
Les Diables Rouges, emmenés par leur milieu Axel Witsel, auront à cœur de bien lancer leur tournoi. ©sofoot.com
Belgique
Algérie | 18:00

Mardi soir à Belo Horizonte, la jeune et talentueuse sélection belge des Hazard ou autres Kompany va retrouver pour la première fois depuis 12 ans un terrain de Coupe du Monde. A l'époque, la Belgique, emmenée par son capitaine et triple buteur Marc Wilmots, actuel entraineur de la sélection, avait atteint les huitièmes de finale. L'Algérie, elle, sera de retour après un piteux mondial 2010 terminé sans le moindre but inscrit. Au Brésil, Belges comme Algériens auront un même objectif: faire mieux que lors de leur dernière participation. Dans un groupe H des plus homogènes, les deux nations francophones pourraient en effet tirer leur épingle du jeu. Après des qualifications brillantes (8 victoires, 2 nuls) et des victoires face au Luxembourg, la Suède et la Tunisie en matchs de préparation, les Diables Rouges tenteront de conserver leur dynamique pour lancer leur compétition de la meilleure des manières. Car au Brésil, la Belgique a de quoi aller loin, très loin. Les Verts auront de leur côté une très forte envie de créer l'exploit et de battre, 32 ans après la victoire de l'équipe de Madjer face à la RFA, une sélection européenne. Avant la seconde rencontre de cette poule opposant la Corée du Sud à la Russie (00h), les hommes de Wilmots aimeraient prendre la tête du groupe mais en face, les hommes d’Halilhodzic, forts d'une qualification réussie et d'une série de 4 victoires consécutives, pourraient contrarier les plans des coéquipiers de Fellaini. 

Les compos: avec ou sans Fellaini? Et que nous réserve Halilhodzic ? 

Pas de blessé majeur à déplorer côté belge. Marc Wilmots s'est vu rassurant quant à l'état de santé de Divock Origi et Kevin de Bruyne. Ce dernier devrait en effet même être titulaire dans un milieu de terrain à 3 où Witsel sera assurément de la partie mais où Marouane Fellaini et Moussa Dembelé se disputeront la dernière place. Dans le secteur offensif, Eden Hazard occupera le flanc gauche, alors que le jeune Lukaku sera en pointe de l'attaque belge. Mertens devrait de son côté occuper le flanc droit. En défense, les expérimentés Van Buyten et Kompany tiendront la charnière centrale, Vertonghen évoluera dans le couloir droit, et Alderweireld dans le couloir opposé. Evidemment, le gardien de l'Atlético Madrid, Thibaut Courtois occupera les cages des Rouges. 

Vahid Halilhodzic devrait pour sa part aligner un 4-4-2 composé d'une défense Ghoulam-Halliche-Bougherra-Cadamuro. Au milieu, la paire Taïder-Medjani devrait s'occuper de la relance alors que le très jeune Bentaleb devrait être aligné sur le côté droit et que l'inévitable joueur du FC Valence Sofiane Feghouli occupera le flanc gauche. Seul incertitude: le nom de celui qui épaulera Soudani en pointe de l'attaque maghrébine. Les journalistes algériens évoquaient Djabou. Mais Slimani pourrait être une alternative crédible. De toute façon, avec Vahid Halilhodzic, il faut toujours s'attendre à une surprise.