La Russie et la Corée du Sud se neutralisent au terme d'un match terne

Match nul (1-1) entre la Russie et la Corée du Sud, dernier match de la première journée des phases de poule. Les deux équipes semblent se satisfaire de ce point du match nul.

La Russie et la Corée du Sud se neutralisent au terme d'un match terne
©AFP
Russie
1
1
Corée du Sud
Russie: AKINFEEV, IGNASHEVICH, GLUSHAKOV (DENISOV 71'), KOKORIN, BEREZUTSKIY (C), SHATOV (DZAGOEV 59') (CARTON JAUNE 48'), ZHIRKOV, SAMEDOV, FAYZULIN, ESHCHENKO, KOMBAROV.
Corée du Sud: JUNG - YUN, KIM, SON (KIM 83'), PARK (LEE 55'), LEE, KOO (CARTON JAUNE 90') (C), HAN, KI (CARTON JAUNE 29'), LEE, HONG.
SCORE: 0-1 : 68ÈME MINUTE : LEE KEUN-HO 1-1 : 73ÈME MINUTE : KERZHAKOV.
ARBITRE: NESTOR PITTANA.
ÈVÉNEMENTS: DEUXIÈME MATCH DU GROUPE H - COUPE DU MONDE 2014 - ARENA PANTANAL.

Après la rencontre Iran-Nigéria, la vingtième édition de la Coupe du Monde a livré un second match nul. Enfin un troisième après Brésil-Mexique mais ce match-ci se jouait dans la deuxième journée. Et un second match terne. Dans cette édition spectaculaire (47 buts au total pour les 16 matchs de la première journée, soit pratiquement trois buts par match), ce match entre la Russie et la Corée du Sud a un peu fait figure d'intrus. Deux équipes timorées, aucun tir cadré en première période et des buts plus que chanceux. L'ouverture du score de Lee Keun-ho (min. 68, 0-1) se fit grâce à une énorme bourde du gardien Akinfev, qui a relâché le ballon alors qu'il l'avait en main. L'égalisation Russe se fit elle aussi de manière peu élégante, avec un ballon qui finit aux fonds après plusieurs tentatives repoussées. Ce fut finalement Kerzhakov qui libéra les siens (min. 73, 1-1). Mais ces deux buts furent en trompe l'oeil. Ce match fut bien terne et il sera à oublier pour les deux formations. Et pour le public qui l'a vu.