Suisse - France : attention à l'excès de confiance

Deuxième match pour les deux équipes, et surtout pour l'Equipe de France, qui affronte son voisin suisse. Après une première victoire convaincante contre le Honduras, la France devra élever son niveau de jeu, face à un adversaire plus coriace.

Suisse - France : attention à l'excès de confiance
Benzema vs. Mehmedi, duel à distance
Suisse
France |21:00

La France a beau avoir assuré contre le Honduras (3-0), rien n'est encore fait dans ce groupe E. Contre la Suisse, les Bleus peuvent déjà se qualifier pour les huitièmes de finale, en cas de victoire. Avec un collectif retrouvé, et un style offensif déjà efficace, les Bleus peuvent y aller confiants. Mais attention, la Suisse, c'est l'équipe, sur le papier, la plus compliquée à jouer du groupe ! 

La Suisse, quel jeu adopter?

La Suisse a galéré pour venir à bout de l'Equateur dans leur premier match (2-1), mais c'est surtout tout un collectif qui a semblé vaciller. Offensivement, ces Suisses sont bons, et leur banc de touche, décisif contre l'Equateur sera un atout de poids pour les Helvètes. Cette équipe suisse aime le jeu. Une philosophie retranscrite auprès de nombreux joueurs. Contre la Colombie, les côtés et les latéraux ont été omni-présents. Un danger pour les Bleus. Mais, défensivement, cette équipe de Suisse a des lacunes : plutôt lentes, les attaquants bleus pourront bien les bouger, avec la vitesse d'un Benzema. Attention, les Bleus, les attaquants suisses, comme Shaqiri sont des poisons. Le match contre le Honduras est à 100 kilomètres de celui que va jouer les Bleus, demain soir. Avec un match de perdu depuis deux ans, les Suisses sont peut-être favoris pour cette rencontre ? 

Les Bleus ont la confiance

Contre le Honduras, la France a su élever son niveau de jeu. Une bonne nouvelle, car la Suisse est un autre adversaire. Les Bleus pourront compter sur le même onze de départ, même si Yohan Cabaye est incertant, touché à l'adducteur droit. La France comptera bien évidemment, sur Karim Benzema, auteur d'une très belle prestation contre le Honduras. Mais, face à la Suisse, il devra se méfier d'une défense qui voudra éviter de prendre un but trop tôt. Défensivement, la France devra être solide, et affrontera une bien meilleure équipe offensivement. Si les Bleus partent avec confiance, demain soir, aux alentours de 21 heures, le maître mot sera de respecter cet adversaire, 6ème au classement FIFA, et prête à se qualifier, comme les Bleus, aussi vite que possible. 

La clé du match : les défenses

Si les deux équipes vont jouer pour la gagne, et surtout les buts, les défenseurs vont devoir être omniprésents. Assez fébriles contre l'Equateur, Djourou et compagnie devront montrer qu'ils ont la capacité à affronter l'armada offensive des Bleus. Les premières minutes devront être déterminantes pour les Suisses, au même cas que les défenseurs français : un début de match optimal, et des duels gagnés défensivement feront un grand bien aux défenseurs. Mais bien évidemment, une seule équipe ressortira réellement gagnante de ce duel ! A moins d'un match nul !