Argentine - Iran : élever son niveau

L'Argentine affronte l'un des outsiders du Mondial 2014, l'Iran. Après une première petite victoire (2-1) contre la Bosnie, les hommes de Sabella devront encore convaincre, face à un adversaire moins impressionnant.

Argentine - Iran : élever son niveau
Messi fera-t-il sauté le verrou iranien ?
Argentine
Iran |18:00

L'Iran est prêt ! Prêt à affronter l'une des équipes favorites du Mondial, l'Argentine dans leur deuxième match du Groupe F. L'Iran, auteur d'un match nul (0-0 ) contre le Nigéria e encore toutes ses chances de qualification, mais contre Messi & co, il faudra gagner pour encore espérer. 

L'Argentine, encore en rodage ?

Contre la Bosnie, l'Argentine a rendu une copie mitigée. Trop tendue, et très perfectible, les Argentins s'en sont remis à un but contre son camp en début de match et un but de Lionel Messi. Pas suffisant pour certains, car l'Argentine n'a pas convaincu grand monde. Il a fallu attendre l'entrée de Fernando Gago, au milieu de terrain pour que les Argentins se découvrent. Mais, le but en fin de rencontre a encore plombé le collectif argentin. Contre l'Iran, une nation sur le papier faible, la nonchalance argentine pourrait se payer cher. Première du classement, l'Argentine n'en est pas moins à l'abri. L'Iran a montré de belles choses contre le Nigéria, notamment en attaque, où Javad Nekounam n'a jamais pu trouver le chemin des filets, la faute à un grand gardien nigérian. La défense, encore fragile de l'Argentine est prévenue : l'Iran ne fera pas de la figuration contre les coéquipiers d'Higuain ! 

Le miracle iranien ?

En tenant en échec le Nigéria, pourtant meilleure nation africaine sur le papier, l'Iran aura réussi, au moins, ce match. Mais, leur envie ne s'arrête pas là. Contre l'Argentine de Lionel Messi, les Iraniens voudront tenir le plus longtemps possible. On l'a vu contre la Bosnie, l'Argentine est loin d'être infranchissable. Naïfs en contre-attaque, les Argentins devront se méfier du danger en contre des Iraniens, qui seront surmotivés à créer l'énorme surprise du début de la Coupe du Monde. Car, on le sait, l'Iran ne devrait pas avoir la possession du ballon, surtout qu'elle n'est pas une équipe suffisamment technique. 

La clé du match : le jeu argentin prendra-t-il forme ?

Contre la Bosnie, l'Argentine a galéré à aligner les passes, Messi étant particulièrement timide, surtout en première mi-temps. L'Argentine devra monter en puissance dans ce match, et être capable d'imposer son jeu, face à une modeste équipe iranienne. Si l'Argentine prend tôt le dessus sur l'Iran, il serait presque impossible de voir l'Iran revenir dans le match. Après un match nul contre le Nigéria (0-0), et après une rencontre où le jeu n'a pas vraiment été au rendez-vous, les Iraniens ont un autre client, qui lui, aime jouer au football.