Messi brise les rêves d'héroïques Iraniens

A la 91ème minute, Lionel Messi a permis à l'Argentine de s'imposer 1-0 face à des Iraniens qui ont défendus héroïquement durant toute la rencontre mais qui se sont finalement inclinés sur la plus petite des marges.

Messi brise les rêves d'héroïques Iraniens
©AFP

Ils y ont cru jusqu'au bout. Jusqu'à un peu moins de cinq minutes du terme, plus exactement. Les Iraniens ont défendu héroïquement pendant plus d'une heure et demi de jeu jusqu'à ce but, cette inspiration, ce coup de génie de Lionel Messi dans la première minute du temps additionel. A genoux, à terre, au bord des larmes, les Perses venaient là de voir 90 minutes d'efforts réduits à néant. Pourtant, ils se sont donnés le droit d'y croire. Revenant défensivement, sérieux tactiquement, hargneux sur les contres, ils n'ont pas à rougir de leur prestation.

Messi : une occasion, un but

Mais ils auront des regrets, évidemment. Ce sont eux qui se sont procurés les plus belles occasions. Ce sont eux qui ont montré le plus d'envie. C'est eux qui méritaient pour beaucoup d'observateurs neutres de s'imposer. Mais ce décalge de Lionel Messi - qui n'avait par ailleurs pas fait grand chose dans cette rencontre - sur son pied gauche, ce ballon enroulé qui a finit dans le petit filet du gardien Iranien (1-0, min. 90+1) a eu raison de leur courage. Et c'est bien dommage.