Le Brésil assure l'essentiel

Mis à mal par le Cameroun en première mi-temps, le Brésil s'est finalement largement imposé face aux Africains (4-1). La Selecao se qualifie avec cette victoire pour les huitièmes de finale et termine même première du groupe A à la différence de buts.

Le Brésil assure l'essentiel
Le Brésil assure l'essentiel (crédit-photos : mensquare.com)
Cameroun
1 4
Brésil
Cameroun: ITANDJE - NYOM, NKOULOU (C), MATIP, BEDIMO - NGUEMO, MBIA, ENOH - MOUKANDJO, ABOUBAKAR, CHOUPO MOTING.
Brésil: JULIO CESAR - DANI ALVES, DAVID LUIZ, THIAGO SILVA (C), MARCELO - HULK, PAULINHO, LUIZ GUSTAVO , OSCAR - FRED, NEYMAR.
SCORE: 0-1, MIN. 16, NEYMAR. 1-1, MIN. 26, MATIP. 1-2, MIN. 34, NEYMAR. 1-3, MIN. 49, FRED. 1-4, MIN. 83, FERNANDINHO.
ARBITRE: JONAS ERIKSSON.
ÈVÉNEMENTS: 3ème ET DERNIÈRE JOURNÉE DE PHASES DE POULE DU GROUPE A. COUPE DU MONDE 2014. MANÉ-GARRINCHA.

Il y avait une infime chance pour que les Brésiliens ne se qualifient pas pour les huitièmes de finale. Pour qu'ils terminent troisième, les Sud-Américains devaient s'incliner pendant que la Croatie devait tenir en échec le Mexique. Cette situation a failli se dérouler quand les Camerounais sont revenus un instant à égalité à 1-1. Pendant ce temps-là, la Croatie et le Mexique en étaient à 0-0. Si le Cameroun avait marqué à ce moment-là, les Brésiliens auraient été virtuellement éliminés. Virtuellement seulement. Car par un large score, les coéquipiers de Julio Cesar se sont imposé ce lundi face aux Africains.

Première et seconde mi-temps : le jour et la nuit

Et pourtant, ce ne fut pas flamboyant en première période. A part Neymar, qui réalisait là son meilleur match de son début de Mondial, les Auriverdes étaient absents et loin, très loin de leur niveau. Face à eux, des Camerounais revigorés - malgré leur défaite au match précédent face à la Croatie (0-4) - tentaient de se créer des occasions ou au moins de bousculer leurs adversaires. Cependant, un homme avait envie de briller : Neymar. Et celà lui a réussit : ouverture du score (min. 16, 0-1) puis doublé (min. 34, 0-2). Entre-temps, le Cameroun a marqué (min. 26, 1-1). Un but finalement anecdotique.

Car en seconde période, les Brésiliens se sont révoltés et ont surpassé les Camerounais. Deux buts de Fred (min. 49, 1-3) et de Fernandinho (min. 83, 1-4) symboles d'une domination retrouvée. Le Brésil s'est rassuré ; le Brésil s'est qualifié ; le Brésil a terminé premier du groupe A et retrouvera en huitièmes de finale le Chili samedi à 18h.