Japon - Colombie : les Japonais peuvent espérer

Japonais et Colombiens s'affrontent pour cette dernière journée de phase de poules. Pour la Colombie, la première place est l'objectif de ce match, alors que le Japon peut encore espérer.

Japon - Colombie : les Japonais peuvent espérer
La Colombie infligera-t-elle une nouvelle défaite aux Japonais ?
Japon
Colombie |22:00

Avant de débuter cette dernière journée dans le groupe C, la Colombie est d'ores et déjà qualifiée (6 points), alors que le Japon trône à la troisième place avec 1 point. Un point qui permet d'espérer pour les Japonais. Mais pour se qualifier, les Japonais devront gagner et espérer un faux pas de la Côte d'Ivoire contre la Grèce. En bref, un véritable calcul mathématique devrait permettre au Japon d'arracher la qualification. 

La Colombie, à un point de la première place

Après deux matchs et deux victoires, la Colombie fait bien sûr partie des outsiders pour cette compétition. Assurer de la qualification, mais pas de la première place, la Colombie n'a besoin que d'un point pour se qualifier. Face au Japon, José Pekerman fera tourner son effectif, afin de faire reposer ses cadres. James Rodriguez, le prodige de l'AS Monaco, déjà auteur de 2 buts et 2 passes décisives devrait être aligné. Séduisante contre la Grèce, et la Côte d'Ivoire, on voit mal comment la Colombie pourrait ne pas terminer première de son groupe, et tomber contre le Japon. 

Le Japon : un mince espoir

Les joueurs japonais s'y accrochent ; avec un seul point sur six possibles, les Japonais sont dans une optique très défavorable. Pour se qualifier, il faudra gagner contre la Colombie, et s'assurer que la Côte d'Ivoire ne gagne pas dans le même temps. Mais, c'est surtout au niveau de la différence de buts que les choses se corsent ! Il faudrai avoir une meilleure différence de buts, en plus d'une victoire du Japon, que la Côte d'Ivoire. Attention, les Grecs, adversaires des Ivoiriens auront encore leurs mots à dire. Après deux matchs de qualité médiocre, le Japon devra faire parler son imagination pour défaire cette équipe de Colombie, supérieure techniquement et dans le jeu sur les Japonais. Mais qui sait? Le football n'est pas une science exacte.

La clé du match : le jeu

Alors que la Colombie a montré plus que du bon jeu lors de ses deux première apparitions, le Japon a déçu. Jamais réellement porteur du ballon, l'équipe nationale du Japon n'a jamais été au rendez-vous, et ne semble jamais avoir été lancée. Une élimination dès la phase de poules serait un échec mais logique. A moins que le Japon garde le ballon aux détriments de la Colombie.