Sans faute pour la Belgique

En remportant trois de leurs matchs de poules, la Belgique se qualifie et finit première du groupe H, après avoir battu la Corée du Sud (1-0). La Belgique affrontera les Etats-Unis en huitièmes de finale.

Sans faute pour la Belgique
Corée du Sud
0 1
Belgique
Corée du Sud: S G Kim, S Y Yun, Y G Kim, H M Son, Y Lee, J C Koo (c), K Y Han, S Y Ki, C Y Lee, S W Kim (Kim 65'), J H Hong (carton jaune 34')
Belgique: COURTOIS - VANDEN BORRE, VAN BUYTEN (CAP.), LOMBAERTS, VERTONGHEN - DE BRUYNE, DEFOUR (carton rouge 44'), FELLAINI - MERTENS, DEMBELE (carton jaune 49'), MIRALLAS (Origi 59').
SCORE: 0-1 : 78ème minute : Vertonghen
ARBITRE: BENJAMIN WILLIAMS
ÈVÉNEMENTS: 3ème journée du Groupe H - Coupe du Monde 2014 ARENA DE SÃO PAULO

Dans ce match pour l'espoir pour la Corée du Sud, et celui de la confirmation et de la première place pour les Belges, ce match avait tout d'un match reposant. 

La Corée du Sud se rebelle 

Les premières minutes sont tendues, et la Corée du Sud est transfigurée par rapport à leur match contre l'Algérie, à l'image d'une première occasion sur coup-franc de Kim Youn-Gwon (10ème). A ce moment-là, les Coréens dominent amplement la partie, à l'image d'une possession à 58% coréenne à la 20ème minute de jeu. Et pourtant, les Belges étaient tout près d'ouvrir le score, sur une touche où Mirallas tire sur un coréen, et Mertens, seul devant le but dévisse totalement sa frappe (24ème). Cette occasion fait réveiller les hommes de Wilmots, même si les Sud-Coréens poussent toujours autant, à l'image d'une frappe de Sung Yeung Ki, dévié par Courtois (33ème) avant que sur le corner suivant, Heug-Min Son voit son ballon sauvé sur la ligne par Vanden Borre (34ème). Le coup du sort sera l'expulsion de Steven Defour sur une semelle de la cheville de Yon - Sun Young (44ème). 

Encore une fois, le coaching presque payant

Toujours aussi offensive, cette Corée du Sud a du peps, à l'image d'une frappe de Ki-Sung Yeung qui passe à côté des buts de Courtois (50ème). Si la Belgique, à dix ne veut pas pousser, c'est la Corée qui compte en profiter, mais Mertens le seul belge dangereux peut faire moucher sur sa force de frappe, que Kim dégage ! (58ème). Sur le contre d'après, la Corée du Sud, sur le côté droit, Lee Yong touche la barre sur un centre anodin ! (58ème). Les têtes de Fellaini, ou d'Origi sur corner ne sont que l'arbre qui cache la forêt, les Belges n'y arrivent pas. Mais, la Belgique comme souvent arrive à marquer en fin de match, grâce à une frappe d'Origi, relâchée par le gardien coréen, Vertonghen avait suivi. (78ème). Encore une fois, l'entrée d'Origi a fait mouche, comme contre la Russie.  Mais le danger reste coréen, sur une belle ouverture coréenne avec Lee qui manque son lob du pointu (80ème). La Corée du Sud bien qu'éliminée continue leur poussée, avec une frappe de Lee Yong bien dégagée par Courtois (91ème). Mais, la Belgique réussit le 3 sur 3 avec 9 points en trois matchs.

Une solidité encore à revoir pour les Belges, toujours très perfectibles, et la rencontre en huitième de finale contre les USA, n'augure rien de bon ! Pour la Corée du Sud, jamais, elle n'avait affiché un tel niveau, que ce soir, mais trop tard. La Corée du Sud est éliminée, avec un seul point gagné !