La goal-line technology appliquée à l'Euro 2016

Après avoir fait ses preuves en début de Coupe du Monde, la goal-line technology sera mise en place pour l'Euro 2016, qui se déroulera en France.

La goal-line technology appliquée à l'Euro 2016
©Tous Droits Réservés

L'information est sortie de la bouche de Sepp Blatter, président de la FIFA et ami de Michel Platini, président de l'UEFA. Sur le site officiel de la FIFA, Blatter a ainsi déclaré qu'il a "parlé au président de l'UEFA, Michel Platini qui [lui] a dit qu'il introduirait la goal-line technology lors du prochain Championnat d'Europe en France en 2016". Une bonne nouvelle pour les défenseurs de l'utilisation de la vidéo sur la ligne de but.

Platini était pourtant un opposant farouche à la vidéo jusqu'à déclarer en 2010 sur L'Équipe TV que "si la vidéo est adopté [il] démissionne". Des propos qu'il semble avoir oublié aujourd'hui. La technologie sur la ligne de but, validant pour la première fois un but litigieux lors de France-Honduras, puis en accordant ou refusant d'autres qui auraient pû amener un débat, a fait ses preuves lors du Mondial Brésilien. Michel Platini a d'ailleurs lui même approuvé la technologie : "Ça aide l'arbitre et le public, et désormais il n'y a plus de discussion pour savoir si le but a été marqué ou pas". Après la Coupe du Monde des clubs, la Coupe des Confédérations, la Coupe du Monde et la Premier League, la goal line technology sera donc au rendez-vous en France, dans deux ans.