Argentine - Pays-Bas : un match pour la gloire

L'Argentine et les Pays-Bas s'affrontent pour la deuxième demi-finale de la Coupe du Monde 2014. Après une campagne contrastée offensivement pour l'Argentine, et une campagne offensivement bonne pour les Pays-Bas, ces deux équipes voudront user de leurs individualités pour trouver la faille pour la finale !

Argentine - Pays-Bas : un match pour la gloire
Argentine
Pays-Bas | 22:00

Si l'Argentine a réussi à revenir dans le dernier carré de la Coupe du Monde, chose qui n'a plus été faite depuis 1990, les Pays-Bas avaient été défaits en finale en 2010, et a montré, sur ce tournoi, un visage résolument offensif. Si les Pays-Bas partent légèrement outsider, l'Argentine de Leo Messi a semblé toujours joué avec le frein à main. 

L'Argentine devra (enfin) hausser son niveau

Les chiffres ne trompent pas : avec 8 buts marqués en 5 matchs, soit 1,6 buts marqués par match, l'Albiceleste est loin d'avoir le rendement espéré en terme de jeu. Loin d'être flamboyante, l'Argentine devra faire sans Angel Di Maria, qui a peut-être vu son Mondial terminé, contre la Belgique, mais peut-être avec Kun Agüero, blessé en début de tournoi, pourrait être rétabli à temps. Mais, l'Argentine aura des atouts. Alors que sa défense posait des inquiétudes avant le tournoi, c'est bien celle-ci qui donne des garanties, pour le moment. Deuxième meilleure défense du tournoi, l'Argentine, contrairement aux années précédentes devra se qualifier aussi bien avec son attaque que sa défense. Surtout que Lionel Messi devra être à la hauteur, malgré des rumeurs d'une fatigue importante, rumeurs relatées par la presse bresilienne. Mais, alors que ses joueurs cadres ne sont pas présents, il devra être le seul porteur de l'espoir de tout le peuple argentin. Pour enfin, prouver qu'il est en pleine confiance dans sa sélection nationale. 

Les Pays-Bas : gare à la défense

Les Pays-Bas ont affiché une grande efficacité devant le but : avec les hommes forts comme Robben ou Van Persie, les Oranje sont pratiquement certains d'avoir des occasions pour prendre le dessus sur l'Argentine. Mais, le point faible de cette équipe réside dans sa défense, inexpérimentée. Les Pays-Bas, qui s'en sont sortis aux tirs au but contre le Costa Rica, pourront toujours compter sur cette expérience offensive. Face à Lionel Messi, la défense des Pays-Bas auront du travail à faire. Pour Louis Van Gaal, auteur d'un coup de poker, lors des tirs au but contre le Costa Rica, le groupe Pays-Bas est le meilleur qu'il n'a jamais entraîné. 

La clé du match : le duel Messi vs. Robben

Ils sont les deux hommes en forme du Mondial. Lionel Messi d'un côté et Arjen Robben de l'autre. Deux joueurs techniques et qui ont dynamité les défenses adversaires lors de ce Mondial. Et ça ne devrait pas être fini. Car Lionel Messi, étant déjà à 4 buts marqués et une passe décisive, tandis que le joueur du Bayern Münich en est à 3 buts et une passe décisive, ils seront les hommes-clé de cette rencontre. Du côté des sélectionneurs, il ne devrait pas y avoir de plan anti-Messi ou anti-Robben. Surtout que d'un côté comme de l'autre, d'autres joueurs peuvent sortir de l'ombre, comme Gonzalo Higuain, buteur contre la Belgique (1-0) ou Wesley Sneijder, buteur égalisateur contre le Mexique (2-1).