Quand le Brésil en encaissait 6 en 1920...

Avant la défaite cuisante en demi-finale de la Coupe du Monde 2014 face à l'Allemagne, le Brésil avait encaissé sa plus grosse défaite en 1920. Flashback.

Quand le Brésil en encaissait 6 en 1920...
©Tous Droits Réservés
Brésil
0 6
Uruguay

18 septembre 1920, la Copa América se déroule au Chili. Le tournoi annuel a été créé en 1916, et deux des équipes favorites sont l'Uruguay et le Brésil. Sur quatre éditions, les deux pays en ont remporté trois, le Brésil s'imposant face à l'Uruguay en finale en 1919. Le format de la Copa América était constitué d'une seule poule de quatre équipes. Chaque équipe s'affronte une fois, et le pays avec le plus de points est déclaré vainqueur. Le Brésil peut donc prendre un ascendant décisif en cas de victoire, le pays ayant 2 points, contre un seul pour l'Uruguay, qui a fait match nul contre l'Argentine.

Le match débute et s'annonce palpitant, mais les Brésiliens vont déchanter avant même l'heure de jeu. Romano inscrit le premier but uruguayen à la 23e minute. A peine le temps de souffler, la Celeste mène 2-0 grâce à une réalisation de Urdinaran sur penalty à la 26e minute. Et le score va même s'alourdir avec un troisième but en six minutes, inscrit par José Perez, juste avant la demi-heure de jeu (ça ne vous rappelle rien ?). L'avantage est de 3-0 à la mi-temps, mais les scores impressionnants étant plus légion en 1920 qu'aujourd'hui, le Brésil conserve l'espoir. Tout espoir sera balayé en début de deuxième mi-temps par le but de Campolo à la 48e. C'est 4-0, et la note s'apprête à devenir encore plus salée...

La Seleção est totalement amorphe, et elle encaissera deux autres buts dans cette seconde période. 6-0, c'est la plus grande défaite de l'histoire du Brésil en compétition, à 10 ans de la première Coupe du Monde. L'Uruguay terminera en remportant une troisième Copa América alors que le Brésil devra se contenter de la troisième place du tournoi, après une défaite 2-0 contre l'Argentine. A ce moment, les Brésiliens s'imaginent au plus bas. Personne ne sait que 94 ans plus tard l'histoire sera encore plus violente, et agrémentée de 7 buts allemands à domicile...