Messi lâche du lest

Tonitruant depuis le début du Mondial, Lionel Messi n'est plus le joueur de la phase de poules, où il avait marqué 4 buts. Celui qu'on dit fatigué, n'est plus que l'ombre de lui-même. L'ombre du Leo Messi de l'Argentine d'avant l'ère Sabella, plane sur le pays de Maradona.

Maxi Rodriguez s'avance pour tirer le penalty décisif pour la qualification de l'Argentine pour une finale exceptionnelle ! Le penalty est transformé : les Pays-Bas sont éliminés, l'Albiceleste se qualifie pour la finale de dimanche contre l'Allemagne. Un homme peut souffler : Lionel Messi. Celui qui attend, enfin une consécration mondiale, avec son pays, se met à rêver d'un sacre, qui ferait de lui, le meilleur joueur de tous les temps. Mais, depuis plusieurs matchs de ce Mondial, l'inquiétude grandit sur son état de forme sur le terrain. 

Lionel Messi, le fantôme de 2010

Lionel Messi avait tout bien commencé dans ce Mondial : un but contre la Bosnie, un but contre l'Iran, deux contre le Nigéria. Mais, depuis plus rien... Ou presque : sa passe décisive en prolongations contre la Suisse ne peut masquer un apport devenu limité dans cette Argentine d'Alejandro Sabella. Pire, contre les Pays-Bas, Lionel Messi a été parfaitement mûselé par la défense oranje. Le constat est sans appel : il n'a eu le ballon qu'une seule fois dans la surface de répération. Une performance qui rappelle les performances décevantes de Lionel Messi, en Coupe du Monde 2010, avec l'Argentine de Maradona : ce Mondial-là n'a pas permis à l'Argentin de marquer. Cette année-là, Lionel Messi a été utilisé derrière les attaquants, en numéro 10. Mais, en 2014, Sabella a tout modifié pour faciliter le jeu pour Lionel Messi, en le mettant en pointe aux côté d'Higuain. Mais, malgré un début de Mondial canon, le quadruple Ballon d'Or traîne la pate sur le terrain : ses slaloms sont tous repris par les défenseurs adversaires, son impact dans le jeu argentin devient minime. Même les coups de pied arrêtés sont gachés par la Pulga. A quelques jours, d'affronter l'Allemagne, Messi devra se retrouver un second souffle. Pour beaucoup, la saison chaotique du Barcelonais en est pour quelque chose : blessé à diverses reprises cette saison, Lionel Messi n'a peut-être plus l'habitude de jouer autant de matchs de haut-niveau. Mais, c'est surtout son incapacité à dribbler son vis-à-vis qui inquiète. 

Retrouverons-nous le vrai Messi contre l'Allemagne ? 

Les Pays-Bas ont été très bons dans la gestion Messi, certes. Avec un seul tir contre les Néerlandais, mais 34 passes réussies, Messi aura été l'une des déceptions de cette partie. Alors que Messi est conscient du rendez-vous que représente une finale de Coupe du Monde, devenant le meilleur joueur de tous les temps, en cas de victoire finale, Lionel Messi sera attendu : un grand joueur se doit d'être présent les grands matchs. Alors qu'il sort d'une saison compliquée avec le FC Barcelone, Lionel Messi sera-t-il en mesure de subir sa pression personnelle à lui, celle de son peuple, mais aussi celle de ses coéquipiers, qui attendront beaucoup de lui, contre une Allemagne, d'ores et déjà, archi-favorite. Contrairement au Brésil, qui n'a pas pu compter sur son feu-follet, Neymar contre les Allemands, l'Argentine aura Lionel Messi. L'attaquant catalan sera le joueur attendu par tout un peuple, dont l'Argentine croit encore comme le divin successeur de Diego Maradona. Lionel Messi n'est plus à un match et une victoire de remporter son défi depuis toujours : remporter la Coupe du Monde !