Allemagne-Argentine : Une finale aux étoiles

Le grand jour est arrivé, l'heure de la finale a sonné. Ce dimanche, l'Allemagne et l'Argentine vont se disputer le titre de champion du monde au Maracana de Rio.

Allemagne-Argentine : Une finale aux étoiles
Une finale aux étoiles / @Tous droits réservés
Allemagne
Argentine | 21:00

A chaque Coupe du Monde, la finale sera forcément encore une fois magique. Deux équipes, dotées d'un potentiel et d'un collectif exceptionnel vont s'affronter pour la gloire. Tour d'horizon d'un match qui pourrait rentrer dans l'histoire.

Une Nationalmannschaft favorite

A la vue de son parcours durant cette Coupe du Monde, l'équipe de Joachim Löw sera dans la peau du favori. En effet, à l'image de son carton face au Brésil (7-1) cette équipe a toutes les qualités d'un champion du monde. Une défense en béton armé qui n'a encaissé que quatre buts, notamment grâce à son gardien Manuel Neuer, l'infranchissable portier allemand. Le milieu est également très solide, ils font de la récupération de balle un de leur point fort, au même titre qu'une possession très élevée (60 %). Et que dire de l'attaque, avec 17 buts inscrits (l'équipe qui marque le plus) en six matchs, les attaquants allemands n'ont rien à envier aux autres nations. Autrement dit l'armada allemande est prête !

L'Argentine devra concrétiser

Côté albiceleste, c'est plus poussif depuis le début du Mondial. Les joueurs de Sabella se sont qualifiés pour cette finale avec une victoire aux penaltys, face aux Pays-Bas. Au-delà de ça, toutes les victoires des Argentins se sont réalisées avec un but d'écart, autrement dit à un rien. Durant la phase de poules, ils s'en sont souvent remis à leur star Messi, auteur de quatre buts, mais le Barcelonais est resté muet depuis son doublé face au Nigéria lors du troisième match de poule. Le milieu de terrain a également du mal à s'imposer avec beaucoup de duels perdus dans l'entrejeu, seul Mascherano surnage, comme le montre son dernier match face aux Pays-Bas, où il a tenu à lui tout seul la baraque. Seul point positif la défense qui n'a pris que trois buts, avec une charnière centrale Garay-Demichelis en très grande forme. Romero le portier monégasque est également très bon, c'est en partie grâce à lui que l'Argentine s'est qualifiée avec deux arrêts décisifs lors des tirs aux buts en demi-finale.

Une histoire de belle et d'étoile !

Cette opposition ne sera pas la première entre ces deux nations. Elles se sont rencontrées à 20 reprises, la première avait eu lieu le 8 Juin 1958 en Coupe du Monde et c'est l'Allemagne (RFA à ce temps-là) qui l'avait emporté. Le dernier match remonte au 15 août 2012 et les Argentins s'étaient imposés. Les deux équipes se sont également affrontées deux fois en finale de Coupe du Monde, l'Albiceleste avait gagné en 1986 alors qu'en 1990, ce sont les Allemands qui étaient sortis vainqueur. Alors, ce dimanche soir on assistera à une troisième finale qui aura l'allure d'une belle. Cette rencontre permettre également au vainqueur d'accrocher une nouvelle étoile à son maillot. Pour les coéquipiers de Messi ce serait une 3ème victoire après 1978 et 1986. Pour les partenaires de Müller, ce serait un 4ème triomphe après 1954, 1974 et 1990.

La clé du match : le duel Messi-Müller

Un duel dans le match pourrait avoir lieu entre Lionel Messi et Thomas Müller. Cette opposition entre deux génies du football moderne influencera à coup sûr le match et celui qui prendra l'ascendant sur l'autre pourrait conduire son équipe au triomphe. "La Pulga" a inscrit quatre buts dans cette Coupe du Monde 2014, tous pendant les phases de poule, mais depuis il s'est montré quelque peu en deçà de son niveau habituel et il aura sans doute à coeur de se rattraper. S'il gagne cette Coupe du Monde, il pourrait devenir le meilleur joueur de tous les temps. Pour l'attaquant allemand qui a inscrit cinq buts en six matchs; le défi sera de conserver ce niveau pour cette finale. Avec sa vivacité et ses qualités à prendre la profondeur il sera un danger perpétuel pour la défense adverse.