Mario Götze, tout un symbole

Auteur d'une saison poussive, Mario Götze s'est réveillé au bon moment pour donner, sur l'unique but du match, la victoire à l'Allemagne. Celui qu'on compare au nouveau Lionel Messi a, aujourd'hui, battu son "maître". Et il devient, d'ores et déjà le héros de tout un pays.

Mario Götze, tout un symbole
Mario Götze, tout un symbole (crédit-photos : sofoot.com)

A 22 ans, Mario Götze devient le héros de l'Allemagne ! Le Munichois a choisi son bon moment pour montrer son talent, sur une seule occasion en finale de Coupe du Monde. Le "Messi" allemand est venu mettre ce but, au bon moment, alors qu'il était auteur d'une Coupe du Monde, plutôt décevante.

Le coaching payant de Joachim Löw

A la 88ème minute, Mario Götze s'avance, au bord du terrain, pour remplacer Miroslav Klose. Personne, sauf lui et Joachim Löw savent qu'à tout moment, ce prodige de l'école allemande peut faire la différence. Les mots de Joachim Löw, à Götze le prouvent : "Montre au monde entier que tu es meilleur que Messi, que tu peux faire la décision dans ce match". Puis, le monde entier a compris que le buteur sera du côté allemand. Car, à la 113ème minute, en reprenant un centre de Schürrle, Mario Götze offre la Coupe du Monde à son équipe, d'un contrôle-poitrine et d'une reprise de volée, digne d'un grand joueur. L'Allemagne est championne du monde. L'élève, qu'on compare à la Pulga argentine a, aujourd'hui, réussit à dépasser le maître, en envoyant l'Allemagne sur le toit du monde.

Contraste saisissant avec sa saison

Pourtant, le nouveau joueur du Bayern Munich, arrivée avant la saison 2013-2014 a plutôt déçu. Rarement influant sur le jeu de l'équipe de Pep Guardiola, l'Allemand de 22 ans n'a jamais réussi à s'imposer pleinement au Bayern, malgré 38 matchs joués. Son transfert de 37 millions d'euros n'est pour le moment pas rentabilisé, côté munichois. Mais, sur cette Coupe du Monde, on l'attendait au tournant. Titularisé d'entrée contre le Portugal, et le Ghana, il n'a jamais vraiment éclaboussé les rencontres de son talent. Heureusement pour les Allemands, son entrée en jeu fut décisive, pour sacrer l'Allemagne. Elu homme du match par les internautes, malgré 38 minutes sur le terrain, la nouvelle coqueluche du pays avoue avoir joué une saison compliquée. Mais, finalement, chaque héros a une part de doute dans sa carrière, et nul doute, qu'avec une génération pareille, son palmarès devrait encore être bien garni.