Del Bosque poursuit l'aventure

Malgré l'élimination prématurée en Coupe du Monde, au Brésil avec la sélection espagnole, Vicente Del Bosque a assuré rester, jusqu'en 2016.

Del Bosque poursuit l'aventure
Del Bosque, toujours sur le banc de la Roja (crédit-photos : lemeilleurdupsg.com)

La Fédération espagnole de football a rendu son verdict : Vicente Del Bosque restera à la tête de la sélection espagnole. Malgré une élimination brutale, lors du Mondial au Brésil (deux défaites, une victoire), Del Bosque poursuivra l'aventure jusqu'à l'Euro 2016. 

"La fédération a apprécié mon travail"

Sélectionneur de l'Espagne depuis 2008, Del Bosque a réussi à poursuivre le travail fait par Luis Aragonés, en remportant la Coupe du Monde 2010 et l'Euro 2012 avec la génération dorée des Xavi, Iniesta, Torres, Casillas. Le, toujours sélectionneur espagnol s'est exprimé, après les discussions avec la fédération : "Lors des discussions que j'ai eues avec le président Angel Maria Villar ou encore le secrétaire général Jorge Pérez les six années passées ont pesé davantage dans la balance que les deux derniers matches du Mondial, elle a apprécié mon travail". Pour Vicente Del Bosque, le prochain objectif sera de remporter l'Euro 2016, ou au moins, d'y faire bonne impression. 

Gérer la fin de cycle

La tâche sera ardue pour le sélectionneur espagnol : malgré un bilan plus que positif à la tête de la Roja (75 victoires, 6 nuls, 11 défaites), Vicente Del Bosque devra gérer la fin de cycle de ses cadres, à commencer par la retraite internationale des joueurs comme Xavi, Casillas ou David Villa. L'Espagne, version 2016 aura une colonne vertébrale bien différente de celle, proposée depuis 2008.