Les Bleus sont à Belgrade pour confirmer

72 heures après sa belle victoire 1-0 sur l'Espagne au Stade de France lors de son match de reprise, l'Equipe de France entame sa campagne de matches amicaux parmi les équipes du groupe I de qualification à l'Euro 2016. Premier épisode dans la chaude ambiance qui attend les Bleus à Belgrade.

Les Bleus sont à Belgrade pour confirmer
© Droits réservés
Serbie
France | 20h45

Pour la France comme pour la Serbie ce match n'a pas un grand intérêt sur la plan de la qualification pour l'Euro 2016, les Bleus étant déjà qualifiés par leur statut de pays organisateur. Le Stadion Partizana sera donc le théâtre d'une rencontre que ne devrait d'être amicale que par le nom.

Didier Deschamps va tester de nouvelles choses

  • Le sélectionneur tricolore a annoncé la couleur lors de la conférence de presse d'avant match : ''Je vais aligner une équipe qui sera différente de celle qui a joué contre l'Espagne.'' Didier Deschamps veut voir autre chose. Selon l'opposition tactique mise en place par le technicien champion du monde il y a 16 ans, seuls Hugo Lloris, Raphaël Varane, Paul Pogba et Moussa Sissoko devraient rester dans le 11 titulaire. Le 4-2-3-1 qui a plutôt fonctionné contre la Roja devrait se muer en 4-3-3, le système de jeu affectionné par l'ancien coach de l'OM. L'attaque devrait complètement changer avec Sissoko, à droite, Cabella, pour une première titularisation en Bleu à gauche, et Rémy, buteur au Stade de France, dans l'axe à la place de Karim Benzema. Dans l'entre jeu, Pogba sera associé à Cabaye et SchneiderlinJérémy Mathieu, qui vient de signer à Barcelone, va remplacer Sakho dans l'axe et être aligné avec le très solide et rassurant Varane. Pour terminer, sur les côtés de la défense, Sagna et Digne devraient être préférés à Debuchy et Evra alors qu'Hugo Lloris va, très certainement, rester dans les buts tricolores. 

La Serbie ne va pas se laisser faire

  • Les Serbes n'ont pas joué de matchs depuis le 06 juin dernier et une défaite 1-0 face au Brésil qui préparait sa Coupe du Monde. C'est donc la reprise pour les joueurs du Néerlandais Dick Advocaat. La défense serbe est assez solide avec des joueurs jouant dans les plus grands clubs européens : IvanovicNastasicMitrovic ou Kolarov. Le milieu de terrain est mené par le joueur de Chelsea Nemanja Matic mais c'est lieutenants, Jojic, Kuzmanovic ou encore Tosic ne sont pas les derniers de la classes. En attaque on retrouve une connaissance du championnat de France, Djordjevic qui a quitté le FC Nantes cet été pour la Lazio Rome et surtout le joueur de Liverpool Lazar Markovic.
© Droits réservés

Les clés du match : faire le jeu et l'entente Mathieu-Varane

La France, face à la Serbie, équipe assez regroupée au jeu rude, devra prendre le jeu à son compte sans trop se découvrir pour ne pas laisser les Serbes s'engouffrer dans les brèches. La charnière centrale, inédite entre un barcelonais et un madrilène, sera scrutée dans les moindres détails, Mathieu voulant chiper la place de Sakho comme titulaire même si cette place semble bien accrochée au joueur liverpuldien. Et puis, bien entendu, la titularisation du joker de luxe, Loïc Rémy, sera une des clés du match. Auteur d'entrées très souvent convaincantes, le nouveau joueur de Chelsea, devra réitérer ses performances en tant que titulaire.