La Serbie manque de surprendre les bleus

Alors que de nombreuses nations débutaient ce soir leur campagne de qualification pour l'Euro 2016, la France était en déplacement à Belgrade pour affronter les Serbes en match amical. Un match dont Didier Deschamps et son staff vont pouvoir tirer quelques enseignements.

La Serbie manque de surprendre les bleus
sportsmole.co.uk
Serbie
1 1
France
Serbie: STOJKOVIC; IVANOVIC, MITROVIC, NATASIC, KOLAROV; MATIC, GUDELJ (KUZMANOVIC, MIN. 60); TADIC (DJURICIC, MIN. 60), MARKOVIC (LJAJIC, MIN. 86), DJORDJEVIC (MITROVIC, MIN. 73), TOSIC
France : LLORIS; SAGNA, VARANE, MATHIEU, DIGNE; POGBA (MATUIDI, MIN. 73), CABAYE, SCHEINDERLIN ; SISSOKO (VALBUENA, MIN. 81), RÉMY (BENZEMA, MIN. 60) , CABELLA (LACAZETTE, MIN. 60)
SCORE: 0-1, MIN. 13, POGBA, 1-1, MIN. 79, KOLAROV.
ARBITRE: Wolfgang Stark (GER)
ÈVÉNEMENTS: Match amical France/Serbie Stade du Partizan de Belgrade

Après sa victoire 1-0 sur l'Espagne jeudi au Stade de France, les bleus se sont rendus du côté de Belgrade pour y affronter les Serbes en match amical. Tout d'abord Didier Deschamps avait choisi de faire tourner son effectif en effectuant pas moins de sept changements: ainsi seul Lloris, Varane, Pogba et Sissoko étaient à nouveau titulaire ce soir. En pleine reconstruction après deux abscences succesives à l'Euro puis à la Coupe du Monde, la Serbie entrainée par le Néerlandais Dick Advocaat pouvait compter sur les présences de joueurs tels Branislav Ivanovic, Adem Ljajic, Alexandar Kolarov ou encore Nemanja Matic.

Sur une pelouse en piètre êtat c'est Jérémy Mathieu qui tente sa chance en premier mais sa frappe passe au dessus des buts de Stojkovic. En confiance ces derniers temps Loic Rémy inquiète à son tour le portier Serbe.C'est finalement Paul Pogba qui va ouvrir le score: Suite à un corner de Rémy Cabella le ballon passe devant l'ensemble de la défense Serbe et le Bianconerri transforme l'offrande à bout portant. Réaliste en attaque les bleus se sont montrés solide au milieu de terrain et en défense avec de trés bonne prestation de Paul Pogba, Rafael Varane et Hugo Lloris encore rassurant pour ses coéquipiers.  La France va toutefois se faire quelque frayeur avant de retourner au vestiaire: suite à une faute de Bacary Sagna Kolarov trouve la tête de Branislav Ivanovic dont la frappe puissante s'écrase sur la barre transversalle d'Hugo Lloris... mais l'arbitre Wolfgang Stark avait signalé une faute offensive. 

Dans la foulée de leur fin de première période les Serbes pressent plus haut mais c'est bien Stojkovic qui a dû s'employer devant Cabella puis Paul Pogba . Mais l'emprise Serbe va se faire de plus en plus forte à 15' de la fin de la rencontre et ce qui devait arriver arriva:  sur un coup-franc à 25m dans l'axe Ivanovic talonne pour le puissant pied gauche d'Alexandar Kolarov dont la frappe ne laisse aucune chance à Hugo Lloris. Le gardien des Spurs sera à nouveau solliciter à la 88ème minute de jeu: Branislav Ivanovic prend de nouveau le dessus dans les airs sur la défense tricolore et place une tête piquée au ras du poteau. La main ferme du portier puis un étonnant réflexe du pied empêchent les Serbes de concrétiser. Malgré un dernier corner de Valbuena les bleus repartent de Serbie avec un match nul jugé satisfaisant et encourageant pour les joueus et le staff technique. Bien que solide en un contre un la défense Francaise s'est montrée friable dans le jeu aérien et notamment sur coup de pieds arrétés