La Russie gagne son ticket pour la France

La Russie, avec sa victoire contre le Monténégro, se qualifie pour l'Euro 2016.

La Russie gagne son ticket pour la France
Kokorin et Mamaev fêtent la qualification de la Sbornaia
Russie
2 0
Monténégro

C'était la dernière journée du groupe G. La Russie jouait sa qualification . Même si un nul suffisait, la sbornaia se devait de reconquérir son public. 

Les Russes faisaient face à une équipe montenegrine qui ne pouvait plus se qualifier. Malgré ce détail, ça restait un match particulier au vue de la tournure du match aller. Lorsque le Monténégro recevait la Russie, le match fut interrompu deux fois suite à la blessure par un jet de projectile du gardien russe Igor Akinfeev puis plusieurs débordements en tribune qui ont poussé le staff à arrêter le match. La Russie l'avait emporté par décision de l'uefa et le Monténégro etait sanctionné.

Cette fois-ci, les russes étaient à domicile et hors de question de gâcher la fête dans l'enceinte du Spartak Stadium, tout nouveau stade du Spartak Moscou. 

Slutsky à conservé l'équipe type déjà présente contre la Moldavie néanmoins le retour de Dzagoev et la blessure de Smolnikov sont a noter. Du côté Montenegrin, l'équipe présentait un effectif remanié propre à la volonté du coach Brnović qui souhaitait faire tourner.

Les Russes ont livres un match bien plus plaisant que celui donné contre la Moldavie.  L'équipe mené par le vétéran Shirokov à très largement dominé la rencontre. Le premier but est accordé à Oleg Kuzmin, 34 ans dont c'est la 3ème sélection. Sur un long ballon Kuzmin est aux prises avec un défenseur Montenegrin et rentre le ballon à la 33e minute du match alors que le défenseur l'entraîne sur un tacle.  

Le second but est inscrit sur penalty par Kokorin à la 37e minute. . Provoqué par Rodić sur Kombarov alors que ce dernier prenait le meilleur, il est bousculé dans la surface. L'attaquant du Dinamo Moscou,  Alexandr Kokorin met le ballon au ras du poteau pour permettre à la Russie de s'envoler. Cela est sans compter les très nombreuses occasions de Dzyuba' Shirokov et Shatov.

Resultat final : Russie 2-0 Monténégro  

(Kuzmin 33e ; Kokorin 37e (s.p.) )

Ce résultat satisfaisant donné par la Sbornaia est au mérite de Leonid Slutsky qui a su remonter le moral de son equipe et grâce également au professionnallisme des joueurs. Capello est bien loin aujourd'hui. Officiellement, c'est la fin du parcours de Slutsky à la tête de la sélection. Il n'était employé que pour faire accéder à la Russie à l'Euro 2016. Maintenant seulement la fédération pourra officialiser Slutsky à la tête de la sélection nationale.