FORMIDA'BLEUS !

Festival offensif, milieu de terrain XXL, beau collectif, le spectacle était bel et bien présent au Stade de France, une équipe plus qu'encourageante à 2 mois de l’Euro.

FORMIDA'BLEUS !
Les Bleus célèbrent ensemble le but de N'Golo Kante
France
4 2
Russie
France : Lloris - Sagna, Varane, Sakho, Evra - Diarra, Kanté, Pogba - Griezmann, Martial, Gignac
Russie: Akinfeev - Zhirkov, V. Berezutsky, A. Berezutsky, Kuzmin - Shirokov, Dzagoev, Golovin - Kokorin, Dzyuba, Shatov
SCORE: Kanté (8e), Gignac (38e), Payet (64e), Coman (76e) ; Kokorin (58e), Zhirkov (68e)
ÈVÉNEMENTS: Stade de France, match amical

Les Bleus faisaient leur grand retour au Stade de France de St Denis ce soir, la première fois depuis les attentats du 13 novembre dernier qui avait frappé Paris et les abords du stade. Surmonter la peur et la terreur par le spectacle, telle a été la réponse de l’équipe de Didier Deschamps ce soir. Les tricolores ont su gérer leur match en inscrivant 4 buts de toute beauté mais la défense, elle, inquiète toujours.

Le coach avait décidé d’offrir du temps de jeu à tout le monde à commencer par André-Pierre Gignac qui évolue maintenant au Mexique, Mamadou Sakho, Anthony Martial ou encore le petit nouveau N’Golo Kanté, époustouflant cette saison avec Leicester. Le milieu de terrain français a parfaitement rempli son rôle aux côtés de Pogba et Lass Diarra. Il a même inscrit un joli but pour sa première titularisation en Equipe de France, le jour de son anniversaire ? What else ?

Antoine Griezmann, lui, a gardé sa place de titulaire en attaque, innarrêtable cette saison, l’attaquant confirme avec l’Equipe de France en étant décisif lors des deux rencontres (un but et deux passes décisives). Un autre joueur a démontré à son sélectionneur qui avait sa place dans le groupe et même en tant que titulaire, c’est Dimitri Payet. Le joueur de West Ham est dans la forme de sa vie, il a sublimé les deux matchs de par son talent et inscrit un merveilleux coup-franc ce soir, également dans tous les bons coups vendredi, nul doute qu’il aura sa place à l’Euro. Le talent du jeune Coman a également comblé les supporters à l’image du 4ème but français. Lancé par Payet dans la surface, le joueur du Bayern Munich s’est amusé du gardien russe, en l’éliminant d’un crochet, pour inscrire le dernier but de la partie.
Au delà du festival offensif, tous les attaquants ont montré qu’ils étaient capables de scorer ou d’amener leur pierre à l’édifice. Une vraie cohésion de groupe s’est crée où la bonne ambiance règne, confirmée par les célébrations de buts ainsi que par les vidéos et photos publiées sur les réseaux sociaux, pourvu que ça dure !

Les coups francs une véritable arme

Si l’Equipe de France prend beaucoup de buts sur coups de pieds arrêtés, elle peut se rassurer, elle en marque aussi beaucoup. Sur les deux rencontres (Pays-Bas et Russie), deux buts ont été marqué sur coups francs directs, le sublime but de Griezmann vendredi ainsi que celui de 30m inscrit par Payet qui touche le poteau et finit dans la lucarne du gardien russe, un chef d’œuvre. Les corners ont aussi trouvé des tireurs et sont décisifs puisque Giroud ou encore Gignac ont marqué sur corner.

L’inquiétude : la défense

Si les Bleus ont conquis le public français de part leur armada offensive et la multitude de choix et de beaux gestes, c’est la défense qui inquiète encore à deux mois de la compétition. Sakho, Koscielny, Varane, Mathieu, Mangala, DD n’arrive pas à faire son choix et aucune doublette ne semble sortir du lot. L’équipe prend trop de buts sur des erreurs défensives qui peuvent être évitées. Sachant qu'en défense centrale, les blessés s'accumulent, Zouma, Laporte et potentiellement Mathieu seront indisponibles pour l'Euro, une surprise à venir?

De même pour les ailiers, Evra, Digne, Sagna, tous n’ont pas su rassurer le sélectionneur. Faut-il garder les joueurs expérimentés ou compter sur la jeunesse ? Choix cornélien mais on a du mal à croire que Deschamps convoque la génération future en défense au dernier moment. La liste sera dévoilée le 12 mai prochain.

Si tout n’est pas encore parfait, une chose est sûre, la France fait partie des favoris à l’Euro est a tous les ingrédients nécessaires pour le remporter. Et nulle inquiétude que la génération future nous procurera autant de plaisir… Avec Martial, Fekir, Dembele, Coman, Pogba, entre autres, la relève est assurée pour encore quelques années.