Tous les enjeux des championnats européens (1/5) :

Pour débuter la semaine, nous vous proposons de revenir sur tous les enjeux que vont receler les dernières rencontres dans les principaux championnats européens. Premier volet avec la Barclays Premier League et la Liga BBVA.

Tous les enjeux des championnats européens (1/5) :
Les futurs champions d'Angleterre et d'Espagne? (Crédits : Twitter @LCFC et @FCBarcelona)

Premier League 

Le miracle est sur le point de se produire. Si Leicester n'a pas réussi à se défaire de Manchester United (1-1) pour officialiser le premier sacre de son histoire, ils peuvent le devenir ce lundi devant leur télévision. En effet, si Tottenham ne gagne pas à Chelsea, les Foxes de Claudio Ranieri pourront faire la fête puisque le championnat sera plié. Les Spurs seront eux en Ligue des Champions quoi qu'il arrive, ce qui n'est pas encore le cas d'Arsenal et Manchester City. En cas de mauvais résultats lors des deux dernières journées, Manchester United pourrait coiffer sur le poteau l'un de ses grands rivaux pour accrocher la C1. Les Red Devils peuvent y croire au vu du calendrier qui offre un terrible Manchester City-Arsenal le week-end prochain. Tout est donc encore possible, même pour le West Ham de Dimitri Payet, qui ne fait pas parler de lui, mais n'est qu'à un point de MU.

Malgré tout, United et West Ham doivent aussi regarder derrière eux puisque Southampton ne craque pas et vient de faire craquer Manchester City, 4-2 (Triplé de Sadio Mané). Un peu plus loin, Liverpool peut, avec un concours de circonstances favorables, revenir à la 6e place. Mais pour les hommes de Klopp, la priorité est clairement le parcours en Europa League. Il faut aussi noter que finale de FA Cup peut changer la donne. Si Crystal Palace l'emporte, le club londonien s'empare d'une place en C3. En revanche, si c'est Manchester United, la 7e place deviendrait européenne, et il n'y aurait plus qu'un seul déçu.

En bas de tableau, Aston Villa n'a plus d'illusion depuis plusieurs semaines. En revanche, les deux autres places dans la charrette sont toujours totalement indécises entre trois clubs : Newcastle, Sunderland et Norwich. En bonne posture il y a quelques semaines, les Canaris ont enchaîné trois défaites alors que dans le même temps, les deux rivaux du nord de l'Angleterre n'ont pas perdu. Les trois équipes se tiennent donc en deux points. 17E, Newcastle a en revanche un match de plus que ses deux concurrents directs. La bataille risque donc d'être épique jusque dans les derniers instants, et seul un de ces trois clubs sera de nouveau en Premier League la saison prochaine. 

Les affiches à suivre :

02/05 : Chelsea-Tottenham (21h)

07/05 : Norwich-Manchester United (13h45)

08/05 : Manchester City-Arsenal (17h)

10/05 : West Ham-Manchester United (20h45)

15/05 : Newcastle-Tottenham (16h)

15/05 : Swansea-Manchester City (16h)

Classement :

 

Liga BBVA 

A deux journées de la fin, c'est clairement là où la lutte est la plus chaude pour le titre de champion. Le FC Barcelone est actuellement le leader grâce à une meilleure différence de but par rapport à l'Atlético. Juste derrière, le Real est à un point de ce duo infernal. Les trois clubs restent sur trois victoires consécutives, et bénéficient tous d'adversaires très abordables pour finir la saison. Le statut quo jusqu'au bout est donc redouté, mais le trou d'air connu par le Barça il y a quelques semaines peut encore laisser espérer un scénario rocambolesque.

Vingt points derrière, Villareal a déjà assuré la 4e place qui valide son retour en Ligue des Champions puisque Bilbao est six points derrière. Le club basque va donc de son côté essayer de conserver sa 5e place pour éviter les barrages de l'Europe League. Le Celta Vigo n'est qu'un point derrière et un véritable enjeu existe puisque le barragiste reprend la saison plus tôt. A la 7e place, le FC Séville est le dernier club espagnol européen, les poursuivants derrière étant trop éloignés pour recoller.

Tout en bas, le suspense est encore total. Lanterne rouge, Levante n'a plus le droit à l'erreur et en cas de défaite à Malaga ce lundi soir, ce sera la relégation. En suite, de l'Espanyol (14e) à Getafe (19e), tout le monde est plus ou moins concerné. Dimanche prochain, le match Getafe-Gijon vaudra de l'or puisqu'il pourrait permettre à l'un des deux clubs de sortir de la zone rouge, peut-être définitivement. A noter aussi le calendrier extrêmement compliqué de Grenade qui doit se déplacer à Séville avant de recevoir Barcelone. Ca fait mal au moral, et ça pourrait surtout être fatal face à des rivaux qui affrontent des adversaires plus abordables.

Les affiches à suivre :

08/05 : Real Madrid-FC Valence (17h) / Getafe-Sporting Gijon (17h)

15/05 : Grenade-FC Barcelone (20h) / Atlético Madrid-Celta Vigo (20h)

Classement :