Tous les enjeux des championnats européens (4/5)

Pour débuter la semaine, nous vous proposons de revenir sur tous les enjeux que vont receler les dernières rencontres dans les principaux championnats européens. Quatrième volet avec la Super Lig turque, la Pari-Match League ukrainienne, et la Jupiler Pro League.

Tous les enjeux des championnats européens (4/5)
Les Besiktas et Bruges espèrent devenir champions comme le Dynamo Kiev (Crédits : Twitter @Besiktas , @DynamoKyiv , @Clubbrugge)

Super Lig 

En Turquie, trois journées sont encore à disputer. Pour le moment, le Besiktas possède trois points d'avance sur Fenerbahçe. Les deux équipes sont par ailleurs d'ores et déjà qualifiées pour la Ligue des Champions. Emmené par les 24 buts de Mario Gomez, le Besiktas a un calendrier compliqué avec encore un derby contre Galatasaray, et un déplacement à Konyaspor, la meilleure équipe de Turquie sur les dix dernières rencontres. Dans le même temps, le Fenerbahçe dispose d'un calendrier plus léger, et mettra sans doute jusqu'au bout la pression à son rival.

Loin derrière, le Konyaspor a validé sa place en Europa League suite à son excellente deuxième partie de saison. En ce qui concerne la 4e place, la lutte semble engagée entre Basaksehir et Osmanlispor, deux équipes qui n'ont pas l'habitude de côtoyer l'Europe. Chacun a un calendrier similaire et la lutte s'annonce serrée. A noter que la 5e place peut également devenir européenne si Fenerbahçe remporte la coupe. Actuellement, le club de Robin Van Persie est en bonne position pour rencontrer le Galatasaray après les demi-finales aller. Le club du quartier de Galata pourrait sauver sa saison en remportant la coupe, et en s'offrant donc une place en Europe. Attention aussi à l'Aksiyar Belediye et à Kasimpasa qui peuvent recoller au classement en faisant un sans faute.

Tout en bas, Mersin est déjà relégué. Pour les deux autres places dans la charrette, rien n'est encore joué même si Sivasspor est au plus mal, avec six points de retard sur la 15e place. Place occupée par un Gaziantepspor à la dérive, qui reste sur 3 nuls et 5 défaites. Le Kayserispor possède le même nombre de points, et ces deux équipes n'en ont donc que trois d'avance sur Eskisehirspor, qui reste sur deux victoires de suite. Ce dimanche, le Gaziantepspor reçoit le club d'Eskisehir pour ce qui sera un match crucial, quoi qu'il se passe ensuite.

Les affiches à suivre :

07/05 : Gaziantepspor-Eskisehirspor (15h)

08/05 : Galatasaray-Besiktas (19h)

09/05 : Basaksehir-Fenerbahçe (19h)

13/05 : Rizespor-Gaziantepspor (19h)

14/05 : Eskisehirspor-Basaksehir (12h30)

15/05 : Besiktas-Osmalispor (18h)

19/05 : Konyaspor-Besiktas (19h)

19/05 : Galatasaray-Kayserispor (19h)

Classement :

Pari-Match League 

En Ukraine, tout est quasiment joué à deux journées du verdict final. Avec quatre points d'avance, mais un match qui sera quoi qu'il arrive gagné contre Zaporozhye (club qui a déposé le bilan), le Dynamo Kiev est officiellement sacré, devant le Shakhtar Donetsk. Ce qui n'a pas empêché les deux équipes d'offrir une bagarre lamentable lors de la dernière confrontation entre les deux équipes (3-0 pour Donetsk)... A la 3e place, Dniepopetrovsk ne bougera pas non plus, mais ne sera pas en Europa League suite à sa suspension par l'UEFA.

Pour l'Europe League justement, le Zorya Louhansk et le Vorskla Poltava ont validé leur billet, et devraient être accompagnés par Oleksandriya, qui profite de la suspension du Dnipro pour voir la 6e place qualificative. Avec cinq points d'avance sur le Karpaty Lviv, qui doit encore affronter le Shakhtar, ce n'est sans doute plus qu'une question de temps. En ce qui concerne la relégation, tout suspense est mort depuis le dépôt de bilan du Metallurg Zaporozhye, qui sera donc le seul club a quitté la Pari-Match League.

Les affiches à suivre :

07/05 : Oleksandriya-Hoverla Uzhhorod (16h)

08/05 : Karpaty Lviv-Shakhtar Donetsk (18h30)

Classement :

Jupiler Pro League 

En Belgique, dans un championnat au système particulier, on sait déjà que Louvain (16e) est relégué, et que Westerlo (15e) a terminé sa saison. Les autres équipes sont séparés en deux parties : poule pour le titre, et poule pour une place en Europa League. En ce qui concerne le titre, quatre matchs sont encore à disputer. Actuellement leader, Bruges ne compte que trois points d'avance sur Anderlecht et six sur La Gantoise. Le 8e de finaliste de la dernière Ligue des Champions peut donc encore rêver de titre, à condition de battre le leader ce dimanche. Derrière, le Racing Genk va tenter de défendre sa 4e place (qui permet de rencontrer le vainqueur du groupe Europa League pour un billet en C3) face à Ostende, qui n'est qu'à un petit point. Pour Zulte-Waregem en revanche, plus aucun objectif n'est accessible.

Dans la partie Europa League, les huit équipes sont réparties en deux groupes de quatre. Le premier de chaque groupe est ensuite qualifié pour une finale dont le vainqueur disputera une nouvelle finale, face au 4e du groupe pour le titre. Enfin, le vainqueur de match sera en C3 ! Au sein du Groupe A, Courtai a déjà validé sa place en finale. Dans l'autre groupe en revanche, rien n'est fait. Charleroi a son destin en main puisqu'il affronte Saint-Trond, club sans aucun objectif. Avec une victoire, la qualification est acquise. En cas de contre-performance, le vainqueur du duel entre Lokeren et Malines pourrait en profiter. Le suspense est donc encore très présent, et seul le Standard Liège est assuré de disputer la C3 suite à sa victoire en coupe.

Les affiches à suivre :

07/05 : Lokeren-Malines (20h30) / Saint-Trond-Charleroi (20h30)

08:05 : La Gantoise-FC Bruges (18h)

14/05 : Racing Genk-Ostende (14h)

15/05 : FC Bruges-RSC Anderlecht (14h30)

19/05 : Racing Genk-RSC Anderlecht (20h30)

22/05 : FC Bruges-Ostende (14h30)

Classement :

Groupe Championnat

Groupe Europa League

Dans la même série

Tous les enjeux des championnats européens (1/5)

Tous les enjeux des championnats européens (2/5)

Tous les enjeux des championnats européens (3/5)