Portrait de la pépite helvète : Breel Embolo

Il affole déjà tous les recruteurs d'Europe à seulement 19 ans, le suisse d'origine camerounaise pourrait bien crever l'écran lors de l'Euro français. Portrait.

Portrait de la pépite helvète : Breel Embolo
10 sélections, 1 seul but mais déjà une place importante au sein de la Nati.    Source photo : lematin.ch

Biographie

Breel Embolo est né le 14 février 1997 à Yaoundé au Cameroun. Il quitte à l'âge de six ans le Cameroun, pour la ville de Basel en Suisse. Il commencera le football au club du Nordstern Basel en équipes de jeunes puis chez celles du BSC Old Boys (3ème division suisse) et c'est ici que le plus grand club de Suisse, le FC Basel 1893 le repérera. Il débutera au FC Bâle dès les U15. C'est à seulement 17 ans qu'il débutera en Super League, la 1ère division en Suisse. Dans la foulée, à la mi-septembre, il participe à son premier match de Ligue des Champions face au grand Real Madrid (défaite 5-1). C'est au début du mois de novembre qu'il marquera son premier but en Ligue des Champions face aux bulgares de Ludogorets, il devient le sixième plus jeune buteur de l'histoire de la Ligue des Champions.

Il choisit donc de jouer pour l'équipe nationale suisse après avoir reçu un passeport de la confédération helvétique fin décembre 2014. Il sera sélectionné pour la première fois par Vladimir Petkovic le 31 mars 2015 pour un match amical face aux Etats-Unis. Son seul but arrivera lors d'une victoire 7-0 face à Saint-Marin en qualifications pour l'Euro.

Convoité par les plus grands

Avec ses 13 buts et 9 passes décisives cette saison, le suisse est plus que jamais sur les tablettes de grands clubs européens. En 2016, des tas de rumeurs sont arrivés d'Angleterre et d'Allemagne. Manchester United, Chelsea ont été vues comme des destinations possibles, mais aussi plus étonnamment le Red Bull Leipzig et ses riches propriétaires qui évolueront en Bundesliga la saison prochaine. Mais la piste la plus récente serait bien la plus sérieuse puisque Tottenham suit le joueur et pourrait bien faire une offre pendant l'Euro.

Tout pour être le meilleur

1m84, 85kg, le jeune suisse a des capacités physiques bien au-dessus de la moyenne et n’arrête pas de s’entraîner pour être encore meilleur, comme le dit le staff bâlois. Puissant et très rapide dans ses dribbles, il possède un incroyable sens du but et d’un réalisme et d’un sang-froid à toute épreuve. Ce n’est pas un joueur qui touchera beaucoup le ballon dans un match mais quand il aura, il fera tout pour marquer.

Et au niveau international ?

Cela reste une énigme. Breel Embolo aura t-il le niveau pour emmener la Nati loin dans cet Euro ? Nous le serons dans quelques jours. Son immense talent suffira t-il, sera t-il étouffé par les défenses françaises, roumaines et albanaises ? Nous ne pouvons pas encore le savoir. Sans dénigrer le championnat suisse, il n’a pas le niveau d’une Liga ou d’une Premier League, c’est pour ça qu’il serait intéressant de le voir par exemple en Angleterre car il a un profil complet et qu’il pourrait, comme un Anthony Martial, y percer. Avec une attaque Shaqiri-Xhaka-Embolo, la Suisse pourrait bien surprendre et accrocher, avec toute logique, la seconde place du groupe A.