Avec Iniesta à la baguette cette Espagne est intouchable

Deuxième match pour les doubles tenant du titre face à une équipe turque avide de revanche après la défaite face à la Croatie qui a fait beaucoup parlé au pays . Arda et sa bande étaient donc attendu !

Avec Iniesta à la baguette cette Espagne est intouchable
Morata inscrit un but face à la Turquie. - BULENT KILIC / AFP
Morata x2 Nolito
3 0
Morata x2 Nolito: De Gea; Juanfran, Sergio Ramos, Pique, Jordi Alba (Azpilicueta 81 min); Sergio Busquet, Cesc Fabregas (Koke 71 min), Iniesta; Silva (Bruno Soriano 62 min), Nolito ; Morata
: Volcan Babacan; Gonül, Topal, Balta, Erkin; Inan(Malli 70min), Tufan, Özyakup ( Sahan 62 min); Calhanoglu (Sahin 45 min), Ylmaz, Arda
SCORE: 1-0 Morata 35 min 2-0 Nolito 38 min 3-0 Morata 38 min
ARBITRE: Milorad Mazic
ÈVÉNEMENTS: Stade Allianz Riviera (Nice ) Euro 2016 Groupe D

Un seul changement parmi les compositions par rapport aux équipes du premier match, et il est côté turc. En effet, Ylmaz vient prendre la place de Tofun assez discret face à la Croatie. Côté espagnol, aucun changement (oui malheureusement Fabregas reste titulaire au dépend de Thiago et Koke..).

Début de match timide mais Morata force Babacan a se détendre avec une frappe qui rebondit devant lui.

Dans la première période qui a été clairement dominée par les espagnols de Vicente del Bosque. La Roja a démontré qu'elle avait bien retrouvé sa forme et ses forces d'hier avec une récupération rapide à la perte de balle notamment grâce à Busquet mais aussi avec une alternance jeu court jeu long et même parfois des frappes de loin. Première occasion du match avec Morata qui tente une frappe lointaine après avoir battaillé pour le ballon qui rebondit devant Babacan qui détourne en corner ( 6ème mnute). 5 minutes plus tard l'Espagne continue de pousser et après une belle séquence collective espagnole qui se conclut par un centre d'Alba pour Morata qui trouve le poteau turc ! Sur le Corner Pique reprend le ballon mais le ballon rebondit et passe largement au dessus. Après un deuxième 1/4 d'heure plus calme Nolito tente une frappe à 20 mètre qui passe à coté des buts. La décision arrive à la 35 ème minute Après une séance de possesion Alba propose sur la largeur remet sur Nolito qui centre un peu avant la surface ;Morata coupe la trajectoire suffisamment pour tromper Babacan ! 1-0 . Morata très critiqué après son premier match à juste titre face à la Rep Tchèque répond aux critiques de la meilleure des manières. Dans la foulée les hommes de Del Bosque continue de pousser  et après une nouvelleAction collective espagnol, Nolito s appuie sur Morata qui remet sur fabregas qui lance en pronfondeur Nolito Topal prends le ballon de la tête mais le ballon se retrouve dans la surface ou Nolito a bien suivi et ajuste Babacan pour le 2-0. 

La Turquie ressort abassourdit et n'a pas pu se montrer dangereuse mis a part en contre mais à la 22 ème minute, Ozyakup fait le mauvais choix dans la dernière passe. Deuxième occasion turque à la 27 ème minute avec un coup franc de Calhanoglu mais celui part légèrement  au dessus des buts d'un De Gea qui aura passé une première mi temps très tranquille de son côté.

A la mi temps Nuri Sahin remplace Calhanoglu  côté turc. Les espagnols, eux, repartent avec le même onze

Les espgnols attaquent d'entrée de jeu avec une connection barcelonaise sur cette action Inesta fait un extérieur du pied dans la profondeur pour Jordi Alba qui donne pour Morata qui n'a plus qu'a poussé dans le but 3-0 ! A noter le hors jeu de Jordi Alba sur cette action

Encore un ballon somptueux d'Iniesta pour la tête de Morata qui passe à côté du cadre... 

Réaction des turcs en contre avec Ylmaz qui se joue magnifiquement de Pique avec un L2-Carré-Croix (les puristes fifa sauront) mais n'ajuste pas sa frappe qui passe loin à côté des buts de De Gea. Silva veut aussi participer à la fête frappe à la suite d'un corner mais sa frappe passe à côté du cadre turc. Il faudra attendre la 88 ème minute pour revoir une action dangereuse dans cette deuxième mi temps avec une action lancé par Ylmaz qui lance Sahin, ce dernier hésite devant De Gea et se fait reprendre par Azpilicueta et qui sera la dernière action de ce match.

Les espagnols se qualifient donc au terme d'un match rondement mené face à des turcs bien pâle et impuissant à l'image d'un Arda Turan plus que poussif conspué par les supporters turcs pendant toutes la seconde période. Les bonnes nouvelles côtés espagnoles sont bien sûr ; l efficacité retrouvée de Morata et Nolito tout d'eux buteurs ce soir après un premier match plutôt terne ainsi qu'un Inesta sur un nuage qui prouve un peu plus qu'il est certainement l'un meilleur milieu de l'histoire de ce sport si ce n'est le meilleur. Autre série impressionnante le dernier but encaissé par l'espagne remonte à l'euro 2004 !

Prochain match face à la République Tchèque pour la Turquie qui tentera de sauver son honneur et face à la Croatie pour les doubles tenants du titres espagnols qui joueront la première place du groupe D lors ce dernier match qui s'annonce alléchant.