Euro 2016 : Pologne-Portugal en chiffres

Ce jeudi, les quarts de finale de l'Euro 2016 débutent au Stade Vélodrome de Marseille par l'affiche entre le Portugal et la Pologne (21h). Une affiche inédite dans la compétition entourée de nombreux chiffres chiffres.

Euro 2016 : Pologne-Portugal en chiffres
Cristiano Ronaldo et le Portugal en mission (@UEFAcom-pt)

1 : Malgré une histoire riche dont le point d'orgue est la demi-finale de Coupe du Monde 1982 disputée sous la houlette d'Antoni Piechncizek, la Pologne a déjà réalisé sa meilleure performance dans un Euro. En effet, en trois participations, jamais elle n'avait dépassé le Premier Tour d'une phase finale avant cette édition.

3 : Le nombre de buts inscrits par la Pologne depuis le début de l'Euro, soit un toutes les 97,5 minutes. Milik a été le premier à ouvrir le compteur de son pays lors du match d'ouverture face à l'Irlande du Nord. Ensuite, c'est Jacob Blasczykowski qui a pris le relais en inscrivant le but victorieux contre l'Ukraine en poules, avant d'ouvrir le score face à la Suisse en 8e de finale. Aucune des sept autres équipes encore présentes dans la compétition n'a été aussi peu efficace.

4 : Pas toujours convaincant, le Portugal a vu sa défense souffrir face à la Hongrie en phase de poules lors du spectaculaire 3-3 concédé à Lyon. Cela, ajouté au but encaissé face à l'Islande le 14 juin dernier, fait de cette défense la pire des huit équipes encore en lice avec 4 buts concédés.

8 : En disputant les quarts de finale, les Portugais atteignent pour la 8e fois de leur histoire ce stade de la compétition en autant de participations, tout comme la France et l'Italie. Seuls l'Espagne et l'Allemagne ont fait mieux avec neuf quarts de finale au compteur.

9 : Grâce aux deux buts qu'il a inscrit dans cet Euro 2016, Cristiano Ronaldo a déjà réussi l'exploit d'être le premier joueur à marquer dans quatre phases finales différentes. Mais il peut aussi égaler le record du nombre de buts inscrits dans l'histoire de la compétition, détenu par Michel Platini depuis 1984. En effet, avec 8 buts inscrits, le joueur du Real Madrid n'est plus qu'à une longueur de « Platoche ». Pendant que Messi a décidé de prendre sa retraite internationale après un nouvel échec, le Portugais poursuit son petit bonhomme de chemin tranquillement.

12 : C'est le nombre d'années qui rappellent aux Portugais le terrible souvenir de l'Euro organisé sur ses terres en 2004. Le 4 juillet à Lisbonne, un but d'Angelos Charisteas envoie l'inattendue Grèce au sommet de l'Europe, laissant tout un peuple toujours dénuée de titre majeur. A l'époque, Cristiano Ronaldo et Ricardo Carvalho étaient déjà titulaires dans le système mis en place par Luis Felipe Scolari.

14 : Depuis 2002, le Portugal n'a plus gagné contre la Pologne, concédant deux matchs et une défaite entre-temps. A l'époque, les Portugais ont écrasé leur adversaire 4-0 en phase de poules de la Coupe du Monde, notamment grâce à un triplé de l'ancien Bordelais et Parisien, Pedro Miguel Pauleta.

56 : Le pourcentage de possession de balle moyenne côté portugais depuis le début de l'Euro. Les hommes de Fernando Santos aiment avoir le ballon et cette tendance devrait se confirmer une nouvelle fois sur le terrain. Avec seulement 45 % de possession, la Pologne procède surtout en contre, notamment par le biais de la vivacité de Blaczykowski et Grosicki sur les ailes. Ils devront donc se méfier, surtout qu'avoir le ballon n'est pas du tout un gage de sécurité comme les Espagnols, les Anglais et les Suisses en ont fait l'expérience au tour précédent.

61 : Avant le début de cet Euro 2016, c'est le nombre de matchs en phase finale de l'Euro que compte l'effectif de l'équipe du Portugal. Les Polonais n'en comptent eux que 18.