J29 : Le Bayern célèbre, Mourinho prend note, mauvaise opération pour Schalke et le rêve de Fribourg

Le Bayern qui fête son titre par une victoire facile face à Nuremberg, Dortmund en mode ligue des champions, Fribourg qui rêve d'Europe, Leverkusen et Schalke qui luttent tandis que Francfort et Mönchengladbach chutent. Voilà ce qu'il fallait retenir de cette 29ème journée de Bundesliga.

J29 : Le Bayern célèbre, Mourinho prend note, mauvaise opération pour Schalke et le rêve de Fribourg
Crédit photo: AP

Un derby qui tourne à la promenade pour le Bayern

C'est l'un des plus vieux derbys outre-Rhin, pas le plus attendu mais qui compte beaucoup pour les supporters franconiens, celui qui oppose le Bayern au FC Nuremberg. Fraîchement sacré champion d'Allemagne, le Bayern recevait une équipe de Nuremberg invaincue depuis janvier. Afin de préparer leur demi-finale de coupe d'Allemagne (mardi soir face à Wolfsburg), Jupp Heynckes avait décidé de faire tourner. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que les remplaçants ont été à la hauteur des titulaires habituels. C'est tout d'abord Boateng qui a ouvert la marque dès la cinquième minute, Mario Gomez a ensuite doublé la mise dix minutes plus tard et c'est Rafinha qui a tué tout suspens avant la demi-heure de jeu. Shaqiri parachèvera la démonstration bavaroise à l'heure de jeu (4-0, 60').

Une balade pour les coéquipiers de Franck Ribéry, capitaine pour la première fois lors de ce match. Un capitanat d'autant plus symbolique, outre la fait que c’était la première fois depuis son arrivée en 2007 que l'international français prenait le brassard, puisque le FCB étrennait son titre de champion devant son public. Un joli cadeau pour Kaiser Franck, une semaine après avoir fêté son 30ème anniversaire.

Dortmund s'illustre sous le regard de Mourinho

L’entraîneur du Real Madrid avait fait le déplacement à Fürth pour observer le Borussia Dortmund, le futur adversaire de son équipe en Ligue des Champions. Le Portugais a donc pu assister à la démonstration du BVB face au dernier de Bundesliga, Greuther Fürth (6-1). Le Borussia menait déjà 5-0 à la pause grâce à des doublés de Mario Götze (12', 45') et de Gündogan (15', 33') ainsi qu'un but de Blaszczykowski (29'). Auteur du sixième but de Dortmund, en fin de match (81'), Robert Lewandowski a consolidé sa place de meilleur buteur de Bundesliga (22 buts) mais surtout a porté à 11 sa série de matchs en championnat avec au moins un but inscrit. 

Outre le score fleuve, Dortmund a aussi fait un break quasi définitif pour la course à la seconde place, en effet, avec huit points d'avance sur le Bayer Leverkusen qui n'a pu faire mieux qu'un 2-2 à Schalke 04. Après cette victoire, l’entraîneur du BVB, Jürgen Klopp, s'est gentiment moqué de son homologue portugais : «Les notes que Mourinho a pris aujourd'hui ne lui serviront à rien dans deux semaines. Il nous a vu gagner 5-0 à la mi-temps, donc il n'a pas pu observer nos faiblesses. Il aurait dû m'appeler au lieu de venir uniquement pour voir que Götze pouvait aussi jouer à gauche».

(Crédit photo: Bundesliga.com)

    

Mauvaise opération pour Schalke qui évite tout de même le pire

Schalke 04 espérait poursuivre son incroyable remontée, en perdition il y a trois mois (dixième en janvier), les coéquipiers de Michel Bastos s'étaient bien repris depuis six journées et lorgnaient désormais la troisième place du Bayer Leverkusen. Et le club de Gelsenkirchen s'est fait peur et a dû puiser dans ses ressources pour arracher le match nul. Mené 2-0, avant l'heure de jeu, après des réalisations de Rolfes (39') et de Kadlec (58'), Schalke est parvenu à refaire son retard avec des buts de Pukki (71') et de Raffael sur penalty (87'). Les joueurs du Bayer peuvent s'en vouloir, eux qui dominaient nettement leur sujet même si ils conservent leur troisième place avec quatre longueurs d'avance sur leurs adversaires du soir. Mais ce point inespéré ne fait pas les affaires de Schalke qui se trouve désormais sous la menace directe de Fribourg qui pointe à une longueur suite à sa victoire sur Hanovre     (3-1).

(Crédit photo: Bundesliga.com)

        

Fribourg rêve d'Europe

Le club du SC Fribourg peut commencer à sérieusement rêver d’une participation européenne la saison prochaine. Et c’est Hanovre qui a subi la loi des coéquipiers du Français Jonathan Schmid (3-1). Ce dernier s’est d’ailleurs offert l’une des trois réalisations de son équipes. Kruse avait aussi marqué pour les locaux, tandis que l’ouverture du score a concédée contre son camp par Schulz. Entre-temps, les visiteurs étaient parvenus à revenir au score, par l’intermédiaire de Rausch, mais ce fut sans résultat. A la faveur de ce succès, son 12e de la saison, Fribourg revient à la quatrième place et prépare au mieux sa demi-finale de Coupe d'Allemagne face à Stuttgart. Hanovre, pour sa part, reste calé à un peu glorieux 9e rang. Le club de la Forêt Noire, dont le meilleur classement remonte à 1995 (3ème) et qui compte 8 matches de Coupe UEFA à son compteur, devance désormais de trois points son poursuivants Francfort, défait à Augsburg (3-1), de quatre Mönchengladbach, battu à Stuttgart (2-0) et Hambourg, vainqueur à Mayence (1-2). Fribourg peut donc sérieusement rêver à l'Europe, voire à une qualification pour le tour préliminaire à la Ligue des champions.

(Crédit photo: Panoramic)

Résultats de la 29e journée : 

Vendredi 12 avril
Fribourg - Hanovre 96 3-1

Samedi 13 avril 
Bayern Munich - Nuremberg 4-0
Greuther Fürth - Borussia Dortmund 1-6
Mayence - Hambourg 1-2
Wolfsburg - Hoffenheim 2-2
Düsseldorf - Werder Brême 2-2
Schalke 04 - Bayer Leverkusen 2-2

Dimanche 14 avril 
Stuttgart - Mönchengladbach 2-0
Augsbourg - Francfort 3-1