Fin de série pour Dortmund

Après ses cinq victoires consécutives inaugurales, le Borussia Dortmund a été contraint au partage des points sur la pelouse de Nüremberg. Avec une équipe énormément remaniée, le BVB a été loin de son niveau habituel et ne méritait pas vraiment l'emporter. Ce match nul est donc logique.

Fin de série pour Dortmund
Nüremberg
1 1
Borussia Dortmund
Nüremberg: Schäfer; Chandler, Nilsson, Pogatetz, Platenhardt; Hasebe, Stark, Frantz; Kiyotake (Angha 88è), Hlousek (Esswein 67è); Ginczek (Pekhart 81è)
Borussia Dortmund: Weidenfeller; Durm, Sokratis, Subotic, Schmelzer (Sahin 46è); Bender, Grosskreutz; Kuba (Lewandowski 65è), Reus (Hofmann 46è), Aubameyang; Ducksch
SCORE: 0-1 (Schmelzer 37è), 1-1 (Nilsson 51è)
ARBITRE: M. Knut Kircher Cartons Jaunes : Chandler 21è / Reus 33è, Subotic 65è
ÈVÉNEMENTS: 6ème journée de Bundesliga entre Nüremberg et le Borussia Dortmund au Gründig Satdion devant 50 000 spectateurs.

Un remaniement trop prononcé

 

Quelques jours après la claque subie au San Paolo de Naples, le Borussia Dortmund avait à cœur de se reprendre ce samedi sur la pelouse de Nüremberg. Face à une équipe qui squattait les profondeurs du classement et n'avait toujours pas remporté le moindre succès, la tâche était donc plus qu'abordable. Mais au final, ce fut un échec quasi total. Le fait de prendre un point sauve les apparences mais la prestation du Borussia a été très légère. Ce fut certainement le plus mauvais match depuis le début de cette saison. Mais quand on voit la composition de départ, c'est quelque peu compréhensible. En alignant les jeunes Durm et Ducksch ainsi que Grosskreutz dans un rôle inhabituel de numéro 6, laissant notamment sur le banc Sahin, Lewandowski et Mkhitaryan, Jürgen Klopp a voulu faire tourner son effectif. Au final, cela n'a pas eu l'effet escompté. Ce Borussia là a été totalement méconnaissable et a livré une prestation insipide.

 

La seule éclaircie est venue du but inscrit par Marcel Schmelzer. Un coup franc magnifique à 20 mètres qui termina sa course en plein dans la lucarne. Sinon, dans le jeu ce fut là aussi assez léger. Rarement on a pu voir de véritables actions rapides et efficaces qui sont la marque de fabrique de cette équipe. Les entrées combinées de Sahin et Hofmann à la mi-temps apporteront plus de fluidité dans le jeu mais ce ne sera pas suffisant. Le deuxième s'est d'ailleurs montré très intéressant mais a pêché dans le dernier geste, n'osant pas tenter sa chance alors qu'il se situait dans des positions très favorables. Aubameyang a été très peu percutant, bien entouré par la défense de Nüremberg, notamment Chandler. Quant au jeune Marvin Ducksch, 18 ans, il est encore trop tendre et cela s'est vu pour sa première titularisation en Bundesliga. Il a du ballon, mais il n'est pas totalement prêt pour le très haut niveau. Bref, c'est un match sur lequel il faudra travailler pour retrouver un certain allant. Du travail, c'est aussi une chose dont la défense aura grand besoin.

 

Un bon point pour Nüremberg

 

En effet, c'est grâce à ces errements défensifs récurrents que Nüremberg a pris un point et aurait pu aller chercher la victoire. Une nouvelle fois, c'est sur coupe de pied arrêté que les hommes de Klopp se sont pris un but par l'intermédiaire de Nilsson. Un véritable problème qui n'a toujours pas de solution. Nüremberg a joué sur ça et s'est procuré de grosses occasions, notamment de la part d'un Kiyotaké toujours très remuant et difficile à prendre. Au bout de 20 minutes de jeu, ils ont même failli ouvrir le score mais la tête de Frantz s'écrasa finalement sur la barre transversale. On ne peut pas dire que Nüremberg a dominé le match mais s'ils avaient arraché les trois points, ça n'aurait pas été vraiment démérité. Ils ont su jouer leur chance et ils sont récompensés par un bon point.

 

Un point qui aurait pu se transformer en trois points si Esswein n'avait pas gâché l'occasion du match dans le temps additionnel. Une opportunité en or qui aurait permis à son équipe de remporter son premier succès de la saison. Au lieu de ça, il expédia le ballon dans les tribunes et il va certainement y avoir des regrets côté Nüremberg malgré ce bon résultat. Ils vont pouvoir construire sur ce bon match pour essayer d'aller enfin chercher une victoire sur la pelouse du Werder Brême dès le weekend prochain. En tout cas, il y a des motifs d'espérance après ce début de saison catastrophique. Pour le BVB, il n'y a pas d'inquiétude à avoir puisqu'ils vont garder la première place au terme de cette journée avec 16 points. Ce résultat arrange donc à peu près les deux équipes qui se quittent en bons amis.