Les titans seront à Munich

Après le match aller de cette demi-finale de ligue des champions remportés par le Real Madrid 1-0, les deux géants européens se retrouveront mardi soir à l'Allianz Arena de Munich. Décryptage d'une rencontre qui s'annonce au plus haut niveau.

Les titans seront à Munich
Image : FC Bayern München

FC Bayern München-Real Madrid c'est une classique du foot européen. La dernière fois que les deux mastodontes s'était rencontrés c'était au Santiago Bernabeu la semaine dernière. Les bavarois n'avait pas réussi à marquer un but et encore moins à se procurer la moindre occasion tandis que le club Madrilène avait parfaitement utilisé les contres et la vitesse de ses joueurs pour se procurer plusieurs occasions franches, Neuer fut battu par Karim Benzema et fut chanceux sur plusieurs occasions très franche des espagnols. Ce qu'il faut surtout retenir c'est que comme depuis plusieurs mois le jeu du Bayern fut absolument stérile et malgré plus de 75% de possession de balle, les bavarois n'ont réussi à inquiéter Casillas qu'en toute fin de match.

La forme du Bayern : 

Le cauchemard semblait continuer pour les bavarois, samedi face au Werder qui ne jouait plus rien, la domination des bavarois fut totalement inutile en première période puisque les bavarois ne tiraient pas au but comme le voulait Pep Guardiola. Mais au retour des vestiaires les bavarois se sont relachés, moins de passes et plus de jeu et une deuxième mi-temps de très haut niveau qui a permit au bavarois de s'imposer 5-2. Franck Ribéry très critiqué après le match à Bernabeu s'est montré très remonté et extrêmement motivé pour faire taire les critiques. Le positionnement de Philipp Lahm à droite s'est montré particulièrement efficace. Le Bayern compte sur les 71 000 supporters de l'Allianz Arena pour perturber les madrilènes qui ne sont pas insensibles à la fureur d'un stade, le BVB l'a prouvé...

La composition:

Face au contre supersonique du Real Madrid, Javier Martinez va probablement être titularisé en défense centrale pour permettre de revenir plus vite, Philipp Lahm va lui avoir sûrement l'honneur de se retrouver face à Cristiano Ronaldo qui va avoir l'honneur de jouer face à un défenseur qui n'a jamais reçu de carton rouge de sa carrière. Au milieu de terrain Bastian Schweinsteiger qui a marqué ce week-end une tête splendide va mener les bavarois avec une attaque composé de Ribéry-Götze-Müller et Robben avec la présence aérienne de Mandzukic en pointe. Attention, pour la première fois depuis longtemps le Bayern est en forme.

La forme du Real : 

Les hommes de Carlo Ancelotti ont bien évidemment un but d'avance sur les bavarois et partent favoris avec la BBC au top de sa forme de retour. Ce week-end sans Bale et Benzema c'est Ronaldo qui a porté la casa bianca qui reste dans la course au titre de champions d'espagne. Cependant l'objectif des madrilènes est loin d'être secret, la decima doit être remporté le plus vite possible mais les madrilènes sont apparus faible à Dortmund et ont profités de la méforme du Bayern à Madrid. Il ne fait aucun doute que les madrilènes vont devoir largement relever leurs niveau de jeu face au bayern que l'on a vu de nouveau en forme face à Brême.

La composition :​

Carlo Ancelotti ne va sûrement pas changer sa tactique extrêmement défensive du match aller et va procéder en contre pour marquer au moins une fois. Pour cela il pourra compter sur son trio infernal d'attaquant : Ronaldo-Benzema-Gareth Bale. En défense Coentrao s'était avéré en l'absence de Marcelo un superbe substitut puis qu'il avait délivré une passe décisive à Benzema et avait très bien contré Robben qui fut le seul homme véritablement dangereux côté bavarois. Casillas avait également répondu parfaitement présent face à Mario Götze en toute fin de match.

L'anecdote :

L'arbitre de la rencontre sera le portugais Pedro Proença qui retrouvera avec plaisir certains de ses compatriotes dans l'équipe du Real Madrid. C'est lui qui avait arbitré la finale de la ligue des champions perdu par le Bayern face à Chelsea à l'Allianz Arena en 2013, de très mauvais souvenirs...