Götze porte le Bayern !

Notamment grâce à un doublé de Mario Götze, les bavarois se sont rassurés après le match cauchemardesque face au Real. Le HSV s'enfonce un petit peu plus.

Götze porte le Bayern !
FC Bayern München
Fc Bayern München
4 1
Hambourg SV
Fc Bayern München: Neuer - Dante, Martínez, Robben, Boateng, Götze, Lahm (C), Müller, Alaba, Schweinsteiger, Kroos
Hambourg SV: Adler - Diekmeier, Westermann, Mancienne, Jiracek - Rincon, Tesche, Badelj, vdV, Calhanoglu - Ilicevic.
SCORE: HSV 1-4 Bayern (Calhanoglu 72', Götze 32', 69', Müller 55', Pizarro 75')

Les bavarois se sont bien remis de leurs demi-finale cauchemardesque face à Madrid. En déplacement à Hambourg qui devait absolument gagner pour ne pas vivre une dernière journée éprouvante.

Dès la 7e minute Arjen Robben titularisé dans le 4-2-3-1 de Pep Guardiola a été inquiéter Adler, le HSV a répondu par trois frappes signes Illicevic et Calhanoglu mais sans jamais trouver le cadre. La défense bavaroise est apparut encore une fois fragile tant les Hamburger rentraient avec facilité dans la défense de Manuer Neuer. Cependant l'apport de Javier Martinez au milieu de terrain fut absolument indéniable, de même que celui de Mario Götze titulaire sur le côté gauche en l'absence de Franck Ribéry qui après plusieurs matchs catastrophiques n'était même pas sur la feuille de match.

La délivrance est venue de Mario Götze à la 32e minute, après un superbe une deux avec Arjen Robben au milieu de 5 défenseurs Hamburger, Götze a réalisé le geste parfait face à Adler. Juste avant la mi-temps Bastian Schweinsteiger et Thomas Müller ont également tentés leurs chance mais sans succès. Neuer a dut s'employer face à Van Der Vaart et Illicevic (42e et 44e).

Au retour des vestiaires le portier bavarois a essuyé une pluie de frappe d'Illicevic . Sur un corner obtenu après un contre de Robben, Müller tout seul dans la surface à ajusté Adler pour son doublé. Le Hamburger Sport Verein n'a pas démérité avec Canalhoglu qui n'a pas réussi à tromper Neuer sur une reprise à l'extérieure de la surface. Sur un nouveaux contre bavarois mené très rapidement par Müller, Adler a détourné la frappe de Robben sur Götze qui a reprit d'une superbe reprise de volée pour inscrire son triplé(55e).

Canalhoglu, a répondu en faisant parler sa précision de frappe pour envoyer une frappe de l'extérieure de la surface dans le petit fillet de Neuer. Le Bayern a répondu grâce à Pizzaro, ballon repoussé par Adler mais Pizzaro a réussi un superbe retourné acrobatique lobé pour battre le gardien du HSV une minute après avoir remplacé Arjen Robben (75e).

Le Bayern aurait pu alourdir le score à la 82e après un une deux sublime entre Müller et Lahm mais le capitaine bavarois n'a pas trouvé le cadre sur la reprise de la talonade de Müller. Boateng a été expulsé à la 85e minute après avoir répondu a un premier coup de tête de Dermirbay qui n'a pourtant reçu qu'un carton jaune. Boateng va devoir apprendre à se contrôler.

En conclusion le Bayern a su revenir a un jeu plus classique, certes avec la possession que souhaite tant Pep Guardiola mais également avec la rapidité et la création que le Bayern avait l'habitude de montrer. Le HSV reste dans la zone de relégation, à la fin du match l'Arena d'Hamburg chantait "niemals zweite Liga" soit "jamais la deuxième division", il ne reste qu'une journée de Bundesliga et la ville de la hanse sera sans aucun doute très stréssée le week-end prochain, le HSB n'est jamais descendu en deuxième division.