Et Pizzaro commenca la fête...

Arpès un match très médiocre entre le FC Bayern et Stuttgart, Claudio Pizzaro a délivré la bavière à 30 secondes de la fin du match. VAVEL France vous propose de revivre un samedi pas comme les autres pour toute une région.

Et Pizzaro commenca la fête...
Photo : Fc Bayern München

"Bienvenue chez le champion d'Allemagne", tout autour de l'Allianz Arena des banderoles étaient déployées pour bien rapeller au VFB Stuttgart que Munich est la terre des champions. Ce samedi après-midi pendant que certains jouaient leurs avenirs en Bundesliga, le Bayern recevait le club de Baden Wurtenberg pour lancer la célébration du 24e "Meisterschale" des bavarois.

Pep Guardiola a vécu comme tout les supporters de l'Allianz Arena, un match bien compliqué, une nouvelle fois cette saisons les bavarois sont apparus complètement stérile au niveau offensif malgré une possession de 70%. Ulreich s'est montré absolument irréprochable tout au long du match, Mario Mandzukic alors a égalité de but avec Lewandowski pour décrocher le titre de meilleur buteur de la Bundesliga n'a pas réussi a trouver le chemin des fillets pendant 80 minutes. Tout le monde a échoué sur Ulreich qui a été bien aidé par l'arbitre qui n'a pas sifflé deux penaltys sur Thomas Müller, mais l'habituel homme des fins de matchs est rentrés sur la pelouse, Claudio Pizzaro, meilleur buteur étranger de l'histoire de la Bundesliga a une nouvelle fois délivré toute une ville. A 30s de la fin le péruvien a trompé Ulreich d'une superbe reprise de volée à l'extérieure de la surface, c'est seulement le 2e but des bavarois cette saison en dehors de la surface.

Il n'en fallait pas plus pour lancer la fête dans toute la bavière, dès le coup de sifflet final les joueurs absents de la feuille de match ( Götze et Lahm préservés, Shaqiri, Ribéry, Badstuber et Starke bléssés) ont rejoins le tunnels de l'Allianz Arena pour être apellés un à un et se rendre au centre de la pelouse pour recevoir la médaille de champion d'Allemagne. Dernier arrivé, l'emblématique capitaine bavarois Philipp Lahm a soulevé encore une fois la Bundesliga avant de laisser place à la bière.

Pep Guardiola avait déclaré que la douche de bière n'était pas un problème pour lui vu son absence de cheveux, grand bien lui en a prit :

Les joueurs se sont ensuite rendu dans un bus impérial pour traverser Munich et rejoindre la MarienPlatz, centre névralgique de la ville sur laquelle se trouve la mairie et des milliers de supporters bavarois toujours au rendez-vous quand il faut célébrer un titre.

La aussi les joueurs bavarois ont été invités un à un sur le balcon de la mairie par Stephan Lehmann, chaque joueur de l'équipe a été lomgtemps ovationné par la foule, les enfants du pays comme Bastian Schweinsteiger ou Thomas Müller ont été particulièrement bien applaudis, Franck Ribéry aussi qui dès son arrivé a commencé à faire le show avec Müller : 

Lehmann a fait attendre la foule et Pep Guardiola en déclarant " nous avons aujourd'hui un homme extraordinaire, il a appris une nouvelle langue, une nouvelle culture, une nouvelle mentalité, il a battu le record du titre le plus rapide de Bundesliga, il a succédé à l'incroyable équipe de l'année dernière, mesdames et messieurs, Pep Guardiola" :

Puis Franck Ribéry et Thomas Müller ony repris le micro pour animer un peu la Marienplatz, l'allemand a demandé à Thiago Alcantara ce qu'il avait appris en allemand pendant cette année, l'influence de "Kaiser Franck" au sein du vestiaire bavarois s'est immédiatement fait ressentir puisque l'espagnol a répondu "fils de pute" à la grande joie du français qui a récidivé quand il a invité Mario Götze à prendre la parole et a soulever le trophée, Ribéry a lancé un "tu n'es plus à Dortmund mon pote" qui a déclenché de vives acclamations sur toute la place, puis quand Götze a voulu répondre à Ribéry, il lui a tout simplement demandé "ça va ma couilles?" devant tout Munich.

La soirée s'est achevée par des "Super Bayern Supber Bayern hey hey" à casser les cordes vocales de Thomas Müller tandis que Rafinha imitait Louis Amstrong. Pep Guardiola a terminé par " Ich bien ein Münchner, ich liebe euch ( je vous aime), Mia San Mia".

Les bavarois se sont ensuite rendus dans une grande salle de fête pour célébrer leurs titre, Thomas Müller a donné rendez vous au supporters pour la célébration de la coupe d'Allemagne ( finale le 17 à Berlin face au BVB ).

La vidéo de la FCB.tv :