Luis Van Gaal va t-il vraiment s'offrir le crème de la Bundesliga?

Depuis l'officialisation de l'arrivée de l'actuel sélectionneur coach de la Hollande au poste d'entraîneur de Manchester United, les rumeurs de transfert se sont dénombrés. De nombreuses rumeurs font été d'un intérêt très fort de l'ancien coach du Bayern pour de nombreux joueurs de Bundesliga, voici cas par cas, ce à quoi nous pouvons vraiment nous attendre.

Luis Van Gaal va t-il vraiment s'offrir le crème de la Bundesliga?
Source photo: BrunchNews.com

Toni Kroos : 

Les rumeurs de transferts sur Toni Kroos ont commencés durant l'hiver dernier quand celui-ci a annoncé que les discussions avec le FC Bayern en vue d'une éventuelle prolongation de contrat ont été repoussées jusqu'à la fin de la saison pour permettre au joueur de se concentrer. Les tabloïds anglais ont bien évidemment sauter sur l'occasion pour associer le nom de l'Allemand à celui des Red Devils de Manchester. Dans le cas de Toni Kroos le joueur demande une augmentation salariale extrêmement importante, à l'époque Uli Hoeness menait les négociations pour le Bayern et Kroos était clairement en manque de temps de jeu et semblait agacé par les tactiques de Pep Guardiola qui l'empêchait de faire parler sa frappe de très grande qualité. Aujourd'hui les tabloïds anglais continuent de débiter les mêmes informations avec une véracité moindre, aujourd'hui, Herr Hofner, président du FC Bayern a déclaré que l'offre faites au joueurs de 24 ans ne changerait pas. Kroos va devoir faire le bon choix face à l'enveloppe de 250M d'euros dont dispose Van Gaal, Jupp Heynckes l'a dit lui même et a personnellement téléphoné au joueur, Kroos a un rôle important au FC Bayern, il est l'un des symboles du club et a encore de belles années devant lui, son salaire risque d'être moins gros qu'à Manchester mais Toni Kroos peut devenir une légende tout comme l'est déjà Bastian Schweinsteiger. C'est un choix sportif face à un choix économiques puisque les Reds ne seront pas en champion's league l'année prochaine. Sa clause de départ n'est également pas des moindres, le journal " The Sun" qui il y'a quelque semaine faisait sa une avec " Bastian Schweinsteiger tu es un porc " (jeu de mot avec le nom de l'allemand qui signifie chasseur de cochon) affirme que le joueur pourrait rejoindre MU pour seulement 20M, pas sur que Karl-Heinz Rummenigge pense la même chose...

Marco Reus :

Marco Reus est un joueur d'une qualité exceptionnelle et sa venue à Manchester United serait plus que logique tant l'allemand a porté le Borussia Dortmund cette année, son transfert en Angleterre ferait un bien fous à l'attaque des Reds. Seul petit bémol l'attaquant du verein de la Ruhr ne semble pas prêt à quitter le BVB, bien qu'il ne soit pas prêt non plus à prolonger son contrat avec les schwarzgelben, Marco Reus se sent bien à Dortmund et pourrait bien y rester. Cependant le BVB ne dira sûrement pas non à une enveloppe de plus de 50M d'euros pour son ailier international titulaire de la national manschaft de Jogi Löw, Manchester devrait cependant ne pas lâcher l'affaire pour un joueur tellement prometteur et déjà si expérimentée, au Brésil Marco Reus risque de se montrer encore une fois à la lumière du monde entier et les prétendants vont se multiplier après la compétitions.Le dossier Reus est donc loin d'être refermé mais si transfert il doit y avoir, Manchester tient la corde et Borussia ne voudra pas laisser partir un joueur d'une si grande valeur gratuitement l'été prochain.

Mats Hummels :

Mats Hummels a subit une saison compliquée avec de nombreuse blessure et une baisse de forme, mais voici un joueur qui ferait un bien fous à la défense de Manchester, à seulement 25 ans le natif de Bergish Gladbach est tout simplement courtiser par les plus grands clubs européens. Hummels est quand il n'est pas blessé un élément important de la nationalmanschat, il aura sûrement l'occasion de briller sous les couleurs Allemands, en patientant pour le Brésil, Hummels a tout de même réalisé une fin de saison de très grande qualité avec un retour en force en toute fin de saison absolument extraordinaire, très solide de la tête, dangereux sur corner, affichant un calme a toute épreuve et une qualité de relance de très grande qualité Hummels symbolise le futur de la défense centrale en Europe. Il apporterait énormément à la futur défense de Van Gaal si les blessures ne le suivent pas, longtemps courtisé par le FC Barcelone pour devenir le remplaçant de Puyol, Hummels peut être l'un des éléments du renouveau prévu à Manchester, son coût ne risque pas d'être un problème pour les Reds et le joueur semble être prêt à partir du verein qui l'a montré aux yeux du monde entier. De plus, si Marco Reus s'engage avec les Reds, retrouver 2 coéquippiers (Kagawa) dès son arrivée pourrait lui faire du bien et forcer sa décision ( de même si Hummels s'engage avant Reus).

Holger Bastuber : 

Selon le Daily express, Van Gaal serait prêt à faire confiance à l'ancien titulaire du FC Bayern et de l'équipe de Löw, cependant Holger Badstuber n'a pas joué depuis 1 an et a affirmé recemment à la FCB.tv qu'il sentait qu'une nouvelle page s'ouvrait pour lui au Bayern. Pep Guardiola lui fait confiance et l'a très souvent appelé pour prendre de ses nouvelles durant sa période de convalescence, pièce de la charnière centrale de la manschaft durant l'euro 2012 ( défaite 2-1 face à l'Italie en demi) avec Hummels, le natif de Memmingen ne voudra probablement changer d'air si vite après une absence aussi longue. Du moins pas pour le moment.

Arjen Robben : 

De toute cette liste de joueur évoqués pour la plus grande partie par les tabloïds anglais pour répondre à la demande de Luis Van Gaal, la présence du nom d'Arjen Robben semble plus qu'incroyable. Il y a une change infime pour que le joueur Hollandais rejoignent son coach au niveau international l'année prochaine. En Bavière, Robben fut longtemps détestés, aujourd'hui il est autant adulés que Franck Ribéry, son nom est devenu un chant des ultras de la Schikeria (Kopp sud de l'Allianz Arena) et il est tout simplement le héros à chaque match contre le grand rival : le BVB. Il a prit sa revanche sur la finale de 2012 face à Dortmund en 2013 et a donné le but de la victoire à la Bavière, et il a offert la DFB Pokal au Bayern cette saison. Pep Guardiola lui a donné sa confiance et apprécie travailler avec lui. Il l'a positionné en buteur dans son nouveau schéma ( 3-3-2) et apprécie grandement sa polyvalence, à 30 ans le natif de Bedum n'est pas le joueur dont les Reds ont réellement besoin, et le Bayern ne voudra pas s'en séparer.