Wolfsbourg : nouvel eldorado du football allemand

Le VFL Wolfsbourg renaît de ses cendres et réalise cette année une saison de haute volée. Touché par le décès de son jeune espoir belge, Junior Malanda, les Loups n'ont pour autant pas délaissé leur rêve d'être européen la saison prochaine.

Wolfsbourg : nouvel eldorado du football allemand
L'équipe du VFL Wolfsbourg pour la saison 2014-2015.

Le VFL Wolsbourg réalise une saison 2014-2015 de grande envergure. Dauphin du champion d'Allemagne en titre, seconde meilleure attaque, mais aussi troisième meilleure défense de la Bundesliga, seul vainqueur du Bayern Munich cette saison en championnat et qualifié aisément pour les huitièmes de finale de l'Europa League, les hommes de Dieter Hecking sont aussi efficaces qu'ils proposent du beau jeu. Focus sur la nouvelle équipe "tendance" du moment.

Une équipe complèmentaire

Wolfsbourg ne compte aucune grande star dans ses rangs, mais il se compose essentiellement de joueurs expérimentés de la Bundesliga, à l'image de Marcel Schäfer, Luis Guztavo ou encore Aaron Hunt. Les Loups sont également très cosmopolites et comptent dans leur rangs des refoulés de la Premier League ou de la Liga (Bendtner, Schürrle, De Bruyne, Guilavogui). Les pensionnaires de la Volkswagen-Arena peuvent donc s'appuyer sur un effectif pléthorique pour retrouver les sommets de la Bundesliga.

La qualité du recrutement a directement impacté le rendement des Loups. Sur les 28 joueurs professionels que compte Wolfsbourg, 10 d'entre eux ont rejoint l'effectif entre 2014 et 2015, principalement au milieu de terrain, période coïncident avec l'ascension du club allemand. Kévin de Buyne en est le symbole, lui qui est actuellement le meilleur passeur de la Bundesliga et le seul bourreau du Bayern Munich (victoire 4-1 avec deux buts et une passe décisive à mettre au crédit du Belge). 

Le décès de Malanda

Le 10 janvier 2015 restera à jamais comme une triste date pour le football. Celle de la perte de l'un des plus grands espoirs du football belge, à savoir Junior Malanda, décédé dans un tragique accident de la route. Le joueur de 20 ans avait été acheté au SV Zulte-Waregem avant d'être prêté pour une durée de six mois au club belge. Son retour au sein de l'effectif des Verts laissait présager un grand avenir et confirmait au gré des matches son immense potentiel. Une perte conséquente, autant moralement que sportivement.

Mais le décès de leur jeune coéquipier n'eut pas pour effet de plonger le club dans un désarroi total. Bien au contraire, les Loups s'en retrouvèrent trenscendés, au point d'écraser la quasi-totalité des adversaires se trouvant sur leur passage. Ainsi, le Bayern Munich firent les frais du fighting spirit de la bande à De Bruyne, suivi d'Hoffenheim (3-0), du Bayer Leverkusen (4-5), du Sporting Portugal (2-0) et autre Werder Brême (3-5). Et c'est justement depuis le 10 janvier que les hommes de Dieter Hecking sont invaincus, toutes compétitions confondues (NDLR: ils ont été défaits 1-0 sur la pelouse d'Augsbourg ce week-end).

La dernière ligne droite !

Wolfsbourg est encore en lice en Europa League, où il retrouvera l'Inter Milan en 8e après avoir sorti sans difficultés le Sporting Portugal. En championnat aussi la formation allemande est bien placée puisqu'elle est dauphine du Bayern Munich, leader. Enfin en coupe d'Allemagne les Loups ont validé leur billet pour les quarts en battant le Red Bull Leipzig 2-0. Un bilan global satisfaisant qui permet à Wolfsbourg de viser au minimum l'Europa League bien que l'objectif cette année soit, et ce légitimement, la Ligue des Champions.