Premier League : L'écart se resserre en tête, Wigan sort de la zone rouge

Les Anglais ont joué Samedi et Dimanche, ils jouent aussi Lundi, Mardi et Mercredi pour cette 33e journée de Premier League. Manchester United s'est fait surprendre par Wigan au DW Stadium, Manchester City s'est enfin réveillé face à WBA et Newcastle croit à la Ligue des Champions.

Premier League : L'écart se resserre en tête, Wigan sort de la zone rouge
Jones, sonné après le but de Maloney

 

Manchester United perd face à Wigan ! Non, ce n'est pas une blague, pour la première fois de la saison, les Mancuniens se sont inclinés face à une équipe de la seconde partie de tableau, qui était relégable avant ce match. Les hommes de Sir Alex Ferguson ont fait un des plus mauvais matchs de ces dernières années, produisant un jeu proche du néant. Dominés dans tous les compartiments du jeu, les Red Devils se sont fait surprendre par un but de l'écossais Shaun Maloney à la suite d'un corner joué rapidement. C'est la première fois de l'histoire que les Latics s'imposent face à Manchester United. Malgré sa défaite face à Chelsea samedi dernier, les hommes de Roberto Martinez restent sur une très bonne dynamique et sont sur une série de quatre matchs sans défaites dont trois victoires. Grâce à cette victoire, les Latics de Wigan sortent de la zone rouge et les hommes de Sir Alex voient les Citizens revenir à cinq points de la tête. Car oui, Manchester City n'a pas fait de détails face à West Bromwich Albion (4-0). Balotelli suspendu, c'est la paire argentine Aguero-Tevez qui a été associé à la pointe de l'attaque mancunienne. BIen en a pris à Mancini car Aguero a claqué un doublé et Tevez a aussi marqué pour la première fois depuis le mois de mai en championnat. Enfin. Les Citizens peuvent donc encore croire à une victoire en Premier League, d'autant plus que le derby de Manchester approche à grands pas.  
 
Dans la course à la Ligue des Champions, Arsenal a tranquillement disposé de Wolverhampton à Molineux (0-3). Van Persie a marqué son 27 e but de la saison d'une sublime Paneka, a délivré un caviar à Theo Walcott et Yossi Benyaoun, de retour en grand forme a lui aussi inscrit un but.  Les hommes d'Arsène Wenger restent donc troisième, cinq points devant Tottenham et Newcastle, qui peut se permettre de rêver à la Ligue des Champions ! Les Magpies, encore une fois emmené par un magnifique Hatem Ben Arfa, auteur d'un but sublime et par Papiss Demba Cissé, buteur pour la 10e fois de sa demi-saison Anglaise, s'est imposé tranquillement devant Bolton. Les hommes d'Alan Pardew enchaînent donc une 6e victoire consécutive et reviennent à égalité de points avec Tottenham (4e) et surtout, passent devant Chelsea (5e). Oui, devant Cheslea car les hommes de Roberto Di Matteo n'ont pu faire mieux que match nul face à une très bonne équipe de Fulham (1-1). Pour changer, Clint Dempsey a encore claqué un pion, Dembele a encore fait un très gros match. Nul doute que ces deux joueurs ne feront pas long feu du côté de Craven Cottage. Tottenham s'est aussi fait surprendre par Norwich à White Hart Lane (1-2). Les promus se sont imposés grâce à des buts de Pilkington et de Ryan Bennett. Grâce à cette victoire, les Canaries ont officiellement acquis leur maintien dans l'élite pour la saison prochaine. 
 
Lundi, Everton a continué à mettre la pression sur Liverpool dans la course à l'Europa League en atomisant Sunderland (4-0) qui restait pourtant sur deux très bonnes performances face à Tottenham et à Manchester City. L'équipe de David Moyes reste sur quatre matchs sans défaites et pointent à la 7e place du classement. Liverpool a aussi gagné après un match totalement fou face à Blackburn à Ewood Park (2-3). Auteur d'un bon début de match avec deux buts coup sur coup de Maxi Rodriguez, les hommes de Kenny Dalglish ont souffert et ont même concédé un pénalty après une faute du gardien remplaçant de Pepe Reina, Doni. Carton rouge direct et c'est donc le 3e gardien de Liverpool, Brad Jones qui est entré pour ce pénalty. Et pour ses premières secondes sous le maillot des Reds cette saison, l'australien s'est permis d'arrêter le tir au but de Yakubu. Mais probablement trop heureux et abandonné par ses défenseurs, le pauvre gardien va prendre deux buts (dont un pénalty par Yakubu). Sauf que dans les dernières secondes de ce match, c'est "l'homme qui valait 40 millions de Livres" à savoir Andy Carroll qui est venu crucifier Paul Robinson et inscrire son 4e but en 30 matchs avec les Reds. Bon à part ça, Liverpool reste une équipe de coupe. 
 
Dans le bas du tableau, Stoke City est allé faire match nul du côté de Villa Park face à Aston Villa (1-1) et QPR a explosé les Gallois de Swansea (3-0), en très nette perte de vitesse ces derniers temps. Grâce à cette belle victoire, les Rangers se donnent de l'air et sortent de la zone de relégation occupée par Wolverhampton, Blackburn et Bolton qui a un match en plus à jouer.  Les hommes de Brendan Rodgers restent sur une série de 4 défaites consécutives. Mais bon, avec 39 points, le maintien est presque acquis.