Chelsea dans la douleur

Dominateurs en première période, les Blues se sont imposés après avoir souffert en seconde période et vu Arsenal revenir au score par Walcott. Chelsea conserve ainsi sa troisième place et distance Arsenal à onze points.

Chelsea dans la douleur
Source image Reuters
Chelsea
2 1
Arsenal
Chelsea: Cech; Azpilicueta, Cahill, Ivanovic, Cole; Ramires, Lampard; Juan Mata, Oscar (puis Bertrand), Hazard (puis Marin); Torres (puis Ba).
Arsenal: Szczesny; Gibbs, Mertesacker, Vermaelen, Sagna; Diaby (puis Arshavin), Coquelin (puis Ramsey); Cazorla, Wilshere, Walcott; Giroud.
SCORE: 1-0 But de Mata / 2-0 But de Lampard sur penalty / 2-1 But de Walcott

Vite fait, bien fait pour Chelsea

Il n’aura fallu que 5 minutes pour Chelsea et Juan Mata pour prendre l’avantage dans ce match. Suite à une faute non sifflée sur Coquelin, Ramires continue le jeu. Puis Azpilicueta adresse une parfaite transversale pour Juan Mata à gauche de la surface. Il ajuste ensuite d’une frappe puissante Szczesny qui est impuissant. Arsenal essaye de contrer directement Chelsea par l’intermédiaire de Wilshere qui était jusque-là transparent mais Petr Cech envoie en corner direct. Au quart d’heure de jeu, Szczesny tacle Ramires dans la surface et provoque un penalty. Le capitaine Blues, Frank Lampard, s’occupe de transformer avec un plat du pied qui trompe le portier des Gunners. Puis Chelsea s’accapare le ballon et ne laisse aucune occasion à Arsenal de revenir dans ce match.

La réaction des Gunners

Les Gunners ont tenté de réagir en seconde période mais se sont retrouvés confrontés à une défense implacable de Chelsea et un Petr Cech impérial. Le Tchèque a passé une première période tranquille, Walcott étant sifflé hors-jeu, à raison, lors de ses trois situations dangereuses (34e, 41e, 45e+1). Puis à la 58ème minute c’est ce même Walcott qui relance le match. Lancé parfaitement par Cazorla dans le dos de la défense des Blues. Le Gunner trompe alors Cech d’une frappe enveloppée du pied droit. Puis Demba Ba, entré à la place de Fernando Torres rate un but pourtant tout fait. Demba Ba filait tout seul au but et arrive à dribbler Szczesny et frappe au but mais Vermaelen est bien en place pour repousser la tentative sur sa ligne. Ce match se finit alors avec la folie dans Stamford Bridge, pourtant bien trempé, heureux de remporter ce derby londonien.