Manchester United en profite

A l’affût, pour reprendre encore 3 points d’avance en plus sur City, Manchester United n’a pas tremblé et a su en profiter avec une victoire face Everton. Manchester United a désormais 12 points d’avance sur son ennemi, et actuel dauphin, Manchester City.

Manchester United en profite
Robin van Persie a signé une passe décisive et un but, dimanche, face à Everton. L'attaquant néerlandais a ainsi mis Manchester United sur la bonne voie pour le titre (reuters)
Manchester United
2
0
Everton
Manchester United: De Gea; Rafael, Vidic, Evans (puis Smalling min. 81), Evra; Cleverley, Jones (puis Carrick min. 57), Rooney; Valencia, Van Persie, Giggs.
Everton: Howard; Baines, Heitinga, Jagielka, Neville; Gibson, Osman, Mirallas (puis Naismith min. 70), Pienaar; Anichebe (puis Jelavic min. 57), Fellaini.
SCORE: 1-0 Giggs min. 13, 2-0 Van Persie min. 45+1.
ARBITRE: Mark HASLEY Avertisements : 38' Mirallas, 85' Fellaini.
ÈVÉNEMENTS: Championnat d'Angleterre - 26ème journée Old Trafford.

Van Persie passeur et buteur

Il n’aura fallu qu’une poignée de minutes pour que Manchester rentre pleinement dans son  match puisque c’est après seulement 2 minutes de jeu que Rooney obtient un coup-franc excentré à gauche du but d’Everton. Un coup-franc que l’Anglais va bien négocier d’une frappe puissante que le portier Toffees va repousser des poings in extremis. C’est à la 10ème minute que les mancuniens vont se procurer leur première occasion franche avec leur infatigable buteur Robin Van Persie. Le Néerlandais est lancé dans le dos de la défense, d’une passe de Wayne Rooney, et se retrouve face à Howard qu’il crochète d’un dribble assassin et frappe dans le but vide mais voit sa frappe heurter le poteau gauche des Toffees.

C’est quelques minutes plus tard, à la 13ème minute de jeu, que Van Persie se présente à nouveau dans la surface dans une occasion de but mais cette fois préfère servir Giggs idéalement placé qui contrôle parfaitement et enchaîne avec un tir du plat du pied qui heurte de nouveau le poteau avant de franchir la ligne cette fois.  Le Gallois inscrit là son premier but de la saison. Il faudra attendre la demi-heure de jeu pour voir une contre-attaque d’Everton par une volée d’Osman repoussée par De Gea. Et finalement, c’est dans le temps additionnel de cette première mi-temps que Manchester United va réaliser le break. De nouveau lancé dans le dos de la défense par Rafael, Robin Van Persie crochète de nouveau Howard et inscrit son but cette fois.

Manchester assure le score

Cette seconde période se révèle calme et Manchester United veut assurer le score et préserver la fraîcheur des joueurs aux vues du match de Champion’s League face au Real Madrid en milieu de semaine. Les Mancuniens vont cependant se montrer encore dangereux sur coup de pied arrêtés et notamment sur corners, nombreux durant cette seconde période, mais ceux-ci n’arrivent pas à être efficaces face au but.  Les Toffees ne reviendront pas dans cette rencontre, ils ne se sont pas assez procurés d’occasions franches et certains comme Fellaini vont même perdre leurs nerfs et prendre un carton jaune en fin de match.

Dominateur face à une équipe d'Everton impuissante, Manchester United a signé un 21e succès en Premier League, le 10e de rang à Old Trafford. Grâce à Giggs et Van Persie, passeur et buteur, les Red Devils repoussent Manchester City à douze points.