Everton et Liverpool dos à dos dans le derby de la Mersey

Everton et Liverpool dos à dos dans le derby de la Mersey
Liverpool FC
0
0
Everton FC
Liverpool FC: Reina - Johnson, Agger, Carragher, José Enrique - Gerrard, Lucas Leiva, Coutinho - Downing (Skrtel 79 mn), Henderson (Borini 66 mn), Sturridge.
Everton FC: Howard - Baines, Jagielka, Distin, Coleman - Pienaar, Osman, Gibson, Mirallas(Jelavic 75 mn) - Fellaini, Anichebe.

Une victoire permettrait à Liverpool de se relancer (un peu) dans la course à la qualification pour une compétition européenne tandis qu’Everton, en cas de victoire, pouvait  définitivement assurer sa 6e place et garantir une participation à l’Europa League la saison prochaine à ses supporters. Cependant, même avec une victoire, les Reds ne seraient pas maîtres de leur destin et devraientt compter sur un faux pas de leur rival du jour pour jouer l’Europe. Ce match s’annonçait donc très relevé, et la défaite interdite pour les hommes de Brendan Rodgers. Pour ce match, David Moyes alignait son 11 type de la saison, en revanche, les Reds, étaient privés de Luis Suarez. L’international uruguayen purge actuellement sa suspension de 10 matchs après sa morsure sur le défenseur de Chelsea, Branislav Ivanovic. Malgré l’absence de leur attaquant vedette, la semaine dernière, les Reds s’étaient imposés 6 à 0 face à Newcastle à Saint James Park tandis qu’Everton s’était imposé 1 à 0 à domicile face à Fulham.

Et les spectateurs d’Anfield Road ont eu le droit a un début de match très ouvert. En effet, les 2 équipes ont démarré la rencontre sur les chapeaux de roues. Si Sturridge a plusieurs fois tenté sa chance en début de match, sans succès, c’est Marouane Fellaini qui eu la plus grosse occasion. Au quart d’heure de jeu, l’international belge est parvenu à redresser sa frappe suite à un coup franc de Baines mais a vu sa tentative frôler le poteau de Reina, impuissant sur le coup. Avec un Steven Gerrard des grands jours, présent aussi bien sur le plan offensif que défensif, les Reds se sont mis à pousser de plus en plus, laissant quelques opportunités à Everton en contre. A la 29e minute, c’est Steven Gerrard qui aurait pu ouvrir le score mais la frappe du milieu anglais dans la surface fut détournée in-extremis par le pied de Phil Jagielka. Liverpool et Everton se sont alors quittés sur un 0-0 à la mi-temps, mais dans un match où le beau jeu était au rendez-vous.

Au retour des vestiaires, Liverpool a eu une énorme occasion d’ouvrir le score dès la 48e, Sturridge, parfaitement lancé par Gerrard se retrouve en face à face avec le portier des Toffees. Mais le gardien américain ne s’est pas laissé prendre et a réalisé une double parade incroyable. Dans la minute suivante, le portier s’est encore illustré en interceptant un centre d’Henderson juste devant Downing. Les Reds ont alors poussé de plus en plus, mais c’est Everton qui a bien cru ouvrir le score à la 55e minute. En effet, suite à un corner de Baines, le français Sylvain Distin s’élève plus haut que tout le monde et marque mais l’arbitre refuse le but, pour une poussette peu évidente, même au ralenti,  à la grande stupeur des Toffees. Vincent Anichebe, l’attaquant d’Everton sera d’ailleurs averti dans la foulée pour avoir contesté cette décision. A la 73e, Liverpool s’est à nouveau montré dangereux. Cette fois-ci, ce n’est pas Gerrard qui a servi Sturridge mais l’inverse ; après une remise de Sturridge, Gerrard s’en va éliminer Howard d’un dribble mais sa frappe est alors arrêtée sur la ligne par Distin, parfaitement revenu.

La fin de match est restée similaire à l’ensemble du match, une rencontre engagée avec des actions de part et d’autres et du beau jeu. Cependant les 2 équipes n’ont pas pu se départager et même Steven Gerrard, élu homme du match, n’a pas su offrir la victoire à « son » Liverpool. Avec ce match nul, Liverpool dit quasiment adieu à l’Europe au contraire d’Everton. En effet, les Reds comptent 5 point de retard à 2 journées de la fin sur leur adversaire du jour. Le seul moyen pour Liverpool de se qualifier serait de gagner ses 2 derniers matchs et que, dans le même temps, les Toffees perdent leurs deux rencontres. Pour information, Liverpool ira à Fulham puis recevra Queens Park Rangers tandis qu’Everton recevra West Ham avant d’aller à Chelsea.