A la gloire de Ferguson

Grâce à un but en toute fin de match de Rio Ferdinand, Manchester United s'est imposé (2-1) pour la dernière de Sir Alex Ferguson à Old Trafford. Un dernier succès avant d'honorer une dernière fois le manager emblématique et de fêter le vingtième titre du club sur une vingt-huitième victoire.

A la gloire de Ferguson
Manchester United
2 1
Swansea
Manchester United: De Gea - Jones, Vidic, Ferdinand, Evra - Carrick, Scholes (Anderson, 66'), Kagawa - Welbeck (Valencia, 66'), Van Persie, Hernandez (Giggs, 75').
Swansea: Tremmel - Tiendalli, Chico, Williams, Taylor (Davies, 65') - Britton, Routledge, De Guzman - Dyer, Michu (Rangel, 74'), P. Hernandez.
SCORE: 1-0, Hernandez 39' ; 1-1, Michu 48' ; 2-1, Ferdinand 87'.
ARBITRE: Jon MOSS (ANG)
ÈVÉNEMENTS: 37e journée de Premier League, Old Trafford, 17h00.

Les dernières larmes, le dernier trophée, un ultime hommage. Sir Alex Ferguson, pour sa dernière sur le banc de Manchester United à Old Trafford après 27 saisons de gloire et la conquête de 38 titres, dont 13 de champion d'Angleterre avec le dernier en date cette année, fêté ce soir à une journée de la fin du championnat. Un moment de bonheur à l'état pur, et une dernière communion avec le public rouge et blanc qui a fait un dernier au revoir à celui qui restera au club après la fin de sa carrière de manager. Une chose est sure, Ferguson aura fait le travail et sera resté intransigeant jusqu'au bout. Wayne Rooney en a notamment fait les frais, absent de la feuille de match pour des raisons qui restent pour le moment inconnues. 

Ferdinand buteur providentiel 

Une dernière victoire au terme d'une après-midi si particulière qui aura été longue à se dessiner. L'émotion ayant pris l'emprise sur le jeu, la partie a été longue à se décanter. D'entrée Chicharito a voulu montrer qu'un dernier hommage passait forcément par une victoire, mais sa frappe du gauche a heurté la barre transversale (5'). Le Mexicain a beaucoup tenté cet après-midi, comme à la 35e minute mais sa reprise n'a pas trouvé le cadre. A force d'abnégation, Javier Hernandez a finalement ouvert le score profitant d'une erreur de Williams (39', 1-0). Tranquilles, les Reds Devils pensaient dérouler en roue libre jusqu'à la fin de la rencontre, mais l'inévitable Michu a bien failli gacher la fête en égalisant dès le retour des vestiaires d'une subtile déviation profitant du marquage léger de Phil Jones (48', 1-1). Dans les dernières minutes de la rencontre, Rio Ferdinand a finalement donné la victoire aux siens à la retombée d'un corner d'une puissante reprise (87', 2-1), lui qui n'avait plus marqué depuis le 12 janvier 2008.

Les derniers hommages ont été donnés comme à Ryan Giggs, 22 ans à United, homme de tous les titres de Ferguson, ou à Paul Scholes qui prend officiellement sa retraite sportive à 38 ans après 22 ans en rouge. Pour l'honneur, les joueurs ont laissé soulever le trophée de champion à leur entraineur, peu après qu'il se soit exprimé devant son peuple. Il a notamment appelé les supporters, le club et les joueurs a offrir leur pleine confiance à son futur remplaçant, David Moyes qui a officié pour la dernière fois à Goodison Park cet après-midi (victoire 2-0 face à West Ham).