L'incertitude Rooney

En tribune dimanche à la suite de sa demande de départ de Manchester United, Wayne Rooney alimente les rumeurs de transferts à quelques jours de la fin du championnat. Alors que son avenir semble s'écrire loin de Old Trafford, le champion d'Angleterre reste inflexible et souhaite le conserver.

L'incertitude Rooney
L'incertitude Rooney

Chaque été le même refrain semble revenir dans les discussions. Wayne Rooney va partir de Manchester, et finalement il reste. Cette saison encore, il a fait part à ses dirigeants de sa volonté de départ quelques jours après avoir fêter son cinquième titre de champion d'Angleterre avec les Reds Devils. Une décision qui lui a valu un match en tribune dimanche face à Swansea (2-0). Depuis que l'attaquant anglais avait émis le souhait de rejoindre l'ennemi City il y a deux ans, les rumeurs sont incessantes sur un éventuel départ de l'enfant de Liverpool. Dans un scénario quasiment identique cette saison, la situation est toute aussi indécise. Alors quid de Wayne Rooney ?

Ferguson ne veut pas le laisser partir

Toutes les pistes sont envisageables et Chelsea, le Bayern et le PSG se sont déjà renseignés au sujet du plus populaire des attaquants anglais. Auteur de 16 buts toutes compétitions confondues cette saison, Rooney a reçu un accueil très froid de Old Trafford et une toute petite accolade de Sir Alex Ferguson lors de la cérémonie dimanche après la rencontre. Rongé par un malaitre ambiant depuis le début de la saison du à ses remplaçements répétés, sa non titularisation à Bernabeu, Wayne Rooney semble décidé à aller voir ailleurs après neuf saisons à United. Même si Ferguson a décidé d'arrêter à la fin de la saison, il restera quelqu'un d'influent au club, et ne souhaite pas laisser partir la star anglaise. "Il faut repenser à tout cela calmement. Nous n'allons pas le laisser partir" annoncé le technicien écossais en conférence de presse dimanche soir, signe de la volonté de United de conserver Rooney. Pour le moment, "Gazza" a encore deux ans de contrat sous le maillot rouge, son départ n'est donc toujours pas acté, et l'arrivée de David Moyes, l'entraineur qui l'a fait débuter en Premier League à seulement 16 ans sous le maillot de Everton, pourrait jouer dans la balance.