City déroule

Quelques jours après sa défaite en finale de la Cup face à Wigan (0-1), Manchester City s'est imposé sans trembler sur la pelouse de Reading (2-0), déjà condamné à la descente en Championship. Une victoire qui permet aux Citizens d'assurer définitivement leur place de dauphin à une journée de la fin du championnat.

City déroule
Reading
0 2
Manchester City
Reading: McCarthy - Gunter, Kelly, Morrison, Mariappa - Karacan, Guthrie, McAnuff (Blackman, 69'), McCleary - Robson-Kanu, Pogrebnyak (Le Fondre, 62').
Manchester City: Hart - Richards, K. Touré (Maicon, 15'), Lescott, Clichy - Y. Youré, Barry (J. Garcia, 58') - Milner, Silva - Aguëro (Dzeko, 63'), Tevez.
SCORE: 0-1, Aguëro 39' ; 0-2, Dzeko 87'.
ARBITRE: Martin ADKINSON (ANG) Avertissements : Barry (17') pour Manchester City.
ÈVÉNEMENTS: 37e journée de Premier League, Madejski Stadium, 21h00.

Cette fois c'est fait, Manchester City a assuré ce soir sa place de dauphin de United jusqu'à la fin de la saison. Mis sous pression par la victoire de Chelsea à Aston Villa samedi (2-1), les Citizens ont offert sa première victoire à l'intérimaire Brian Kidd, ancien adjoint de Roberto Mancini limogé hier après avoir tiré le bilan de la saison blanche avec ses dirigeants. Un changement qui n'a pas perturbé City qui a déroulé sur la pelouse de Reading, déjà relégué en Championship. Une victoire obtenue grâce à des buts de Sergio Aguëro et Dzeko en fin de match (2-0) dans une rencontre maitrisée de bout en bout. Sans un grand Alex McCarthy, la note aurait pu être plus salée pour les Royals. 

Aguero-Dzeko duo gagnant

Dans une ambiance assurée par des chants de remerciements à l'égard de Mancini, Manchester City a donc tranquillement maitrisé son adversaire. Porté par un excellent Kun Aguëro qui aurait pu ouvrir le score d'entrée (3', 6'), City a largement dominé une rencontre sans grand enjeu. McCarthy a longtemps dégouté les attaquants des Citizens à l'image de Carlos Tevez, annoncé en partance pour Monaco (31'), mais a du s'incliner sur une action de génie orchestrée par James Milner et David Silva et conclut par Aguëro tout en toucher (39', 0-1). Plus équilibrée la seconde période aurait pu voir Reading revenir dans la partie mais Joe Hart a assuré la victoire devant Pogrebnyak (50') et Karacan (82'). Au final, c'est Edin Dzeko qui a scellé le score de la rencontre en doublant la mise servit sur un plateau par David Silva (87', 0-2), le quatorzième but de la saison du bosnien. Trois points précieux qui permettent à City d'assurer une seconde place qui lui était promise depuis longtemps.