PL (10/20) Norwich City, garder la même dynamique

Après un petit détour vers Londres, retour à l'est du royaume Britannique et plus exactement Norwich. Les Canaris anglais qui débutent leur 3ème saison consécutive au plus haut niveau du football anglais, cette année encore les hommes de Chris Hughton viseront le milieu de tableau, voir beaucoup mieux.

PL (10/20) Norwich City, garder la même dynamique
(http://www.fansshare.com/)

"Continuer l'apprentissage" 

Il y a encore deux ans, on ne pensait pas que Norwich serait à l'heure d'aujourd'hui encore en Première League et pourtant les joueurs du Norfolk démontre depuis 2 saisons qu'ils ont bien leur place dans l'élite du foot Anglais. Après un exercice 2012-2013 relativement tranquille, ou les "Canaries" ont assuré un maintien qui était à leur portée. Une 11ème place avec 44 points avec 8 points d'avance sur le premier reléguable Wigan. Cependant on regrettera un manque d'efficacité assez flagrant. Norwich n'a en effet inscrit que la bagatelle de 41 buts, soit la 18ème attaque du championnat. Il faut ajouter à cela une défense friable (58 buts encaissés) et vous obtenez un peu à l'image des Cottagers de Fulham une équipe qui ne peut viser que le ventre mou. Mais les canaris ont montré la saison dernière un beau collectif et une envie très appréciable. Avec un effectif relativement jeune et avec très peu d'expérience, l'apprentissage a été une nouvelle fois difficile, mais instructif, si bien que Norwich revient avec des ambitions, notamment offensivement. Gommer les lacunes, pour en faire des forces. Voici le message adressé aux supporters de Carrow Road. 

Une autre saison qui commence et on change quelques habitudes, c'est ce que le président de Norwich Alan Bowkett à dû se dire à l'aube de la reprise. Le président anglais a mis la main au portefeuille et a recruté intelligemment, c'est le moins que l'on puisse dire. Tout d'abord sur le front de l'attaque, les Canaries enregistrent les arrivées de deux buteurs qui combleront le départ de Grand Holt à Wigan, les nommés sont Gary Hooper et Ricky Van Wolfswinkel, le premier cité qui arrive du Celtic Glasgow avec des statistiques monstrueuses depuis 3 saisons, 87 matchs, 58 buts en Scottish Premiership. Le second vient quant à lui de la SuperLiga Portugaise et du Sporting Portugal, lui aussi a démontré une belle efficacité dans le club Lisboète, en deux saisons le Hollandais a fait trembler les filets à 28 reprises en 55 apparitions. Autant dire qu'avec cette doublette, les soucis offensifs de Norwich semblent régler. Sur le plan défensif, l'entraîneur irlandais Chris Hugton a vu débarquer une nouvelle recrue en la personne de l'international Suédois Martin Olsson, après six saisons à Blackburn le frère jumeau de Marcus Olsson va découvrir une nouvelle formation. On notera également l'arrivée du jeune prodige néerlandais Leroy Fer en provenance de Twente, le grand milieu défensif apportera de la puissance et de la technicité au milieu des Canaries. Mais le recrutement ne s'arrête pas là, Nathan Redmond vient compléter la jeune garde de Norwich, un atout de plus notamment sur les côtés pour la formation jaune et verte. On signalera aussi le transfert définitif de Javier Garrido, le défenseur Espagnol rejoint définitivement le club. Un recrutement assez conséquent de la part du président Bowkett, mais qui pourrait s'avérer payant dans les mois à venir. Entre jeunesse et expérience, Norwich City pourrait bien être la surprise de ce championnat. 

L'entraîneur : Chris Hughton, progresser encore et toujours 

Au club depuis 1 an maintenant, l'Irlandais Chris Hughton continue de faire progresser Norwich dans l'élite du football Outre-Manche, après une saison correcte, l'ancien coach de Birmingham et de Newcastle a taper du point sur la table en exigeant de nouvelles recrues qui permettront de tirer son équipe vers le haut. Ses besoins ont été rapidement combler puisque 6 nouveaux hommes sont arrivés du côté du Norfolk. Avec une attaque plus qu'intéressante composée de Hooper et Van Wolfswikel, avec derrière un garçon comme Luciano Becchio, Hughton a de quoi faire. Ajoutez à cela une défense expérimentée et des "gamins" aux énormes potentiels (Fer, Snodgrass et Redmond) vous obtenez une bonne sychrose entre expérience et jeunesse. Cet effectif talentueux doit permettre à Norwich d'être dans la première partie de classement et de pourquoi pas accrocher quelques victoires contre le Big Four. L'entraîneur irlandais a demandé du renfort, il l'a eu, à lui maintenant d'abattre ses cartes. 

Le joueur clé : Gary Hooper, le serial buteur

Après trois saisons au Celtic Glasgow, Gary Hooper est de retour sur ses terres Anglaises, derrière lui il laisse 75 buts en 126 matchs chez les Hoops. Norwich semble avoir décrocher le jackpot en recrutant l'attaquant de 25 ans. Quand on regarde sa carte de visite, c'est 176 buts en 378 matchs. Un vrai buteur qui manquait aux Canaries. Le beau-gosse anglais à du talent à revendre devant les buts, il va devoir convaincre rapidement au vue de sa réputation. Il risque sans doute de faire très mal aux défenses de Première League, rapide et adroit. Le président Bowkett n'a déboursé que 5,2M d'euros, une broutille pour un club anglais, autant vous dire que si Hooper explose cette saison, ça sera un très bon investissement. Nous n'en sommes bien entendu pas là. Mais le natif de Harlow sera l'arme principale de l'attaque jaune et verte, les gardiens britanniques n'ont qu'à bien se tenir, Gary Hooper arrive. 

La bonne surprise : Robert Snodgrass, doit confirmer son potentiel

L'attaquant ecossais est attendu au tournant, après une très bonne saison l'an dernier (35 matchs/6 buts), l'ex joueur de Leeds au club depuis la saison passée doit être une valeur sûre du système de Chris Hughton. Il est le prototype de l'attaquant à l'ancienne, dur sur l'homme et fort physiquement. Il devra servir ses deux nouveaux partenaires d'attaque Hooper et Van Wolfswinkel, une tâche qui n'effraie pas l'ancien meilleur passeur de League One. Polyvalent et régulier, Snodgrass à tout du bonne surprise. La deuxième saison est toujours difficile, mais il en a les capacités. Il se pourrait bien que l'ailier droit de Norwich soit une des belles révélations de cet exercice. 

L'équipe type probable