Première défaite de la saison pour Liverpool !

Première défaite de la saison pour Liverpool !
Liverpool FC
0
1
Southampton FC
Liverpool FC: Mignolet - Touré, Agger (José Enriqué 57 mn), Skrtel (Luis Alberto 72 mn), Sakho - Lucas Leiva, Gerrard - Henderson, Aspas (Sterling 45 mn), Moses - Sturridge.
Southampton FC: Boruc - Shaw (Ward-Prose 76 mn), Lovren, José, Clyne - Schneiderlin, Wanyama, Lambert (Davis 66 mn) - Rodriguez (Cork : 89 mn), Lallana, Osvaldo.
SCORE: 0-1 : Lovren 53 mn.

Pour ce match, on notera que l'ancien Parisien Mamadou Sakho était titulaire au poste d'arrière gauche. L'international tricolore enchainait ainsi son deuxième match de la semaine en tant que titulaire après le nul obtenu lundi soir à Swansea (2-2); du côté de Southampton, le français Morgan Schneiderlin était titulaire dans l'entrejeu.

Les Reds étaient toujours privés de Luis Suarez qui purge actuellement sa suspension pour une morsure sur le bras d'Ivanovic (Chelsea).

Et ce sont les Reds qui ont d'entrée de jeu mis le pied sur le ballon. Les co-équipiers de Steeven Gerrard ont voulu montrer que ce statut de leader n'était pas le fruit du hasard. En contrepartie, Southampton, bien organisé, a su se montrer dangereux sur les contres, notamment par l'intermédiaire de leur attaquant vedette, Rickie Lambert, et de la recrue romaine Pablo Osvaldo. A la 21ème minute, c'est Steeven Gerrard qui était à deux doigts d'ouvrir le score sur coup franc mais l'excellente parade de Boruc a permis de retarder l'échéance.
10 minutes plus tard, Liverpool aurait même pu bénéficier d'un pénalty après une faute de Lovren sur Sturridge à l'intérieur de la surface mais l'arbitre ne broncha pas.
Reds et Saints se quittèrent donc à la mi-temps sur un score nul et vierge daans une recontre assez plaisante. Si les Reds ont globalement dominé cette première mi-temps, Southampton s'est montré solidaire en défense et les Saints ont prouvé au cours de ce premier acte qu'ils pouvaient être très dangereux en contre-attaque.

Au retour des vestiaires, Mignolet à offert quelques frissons à Anfield; suite à un mauuvais dégagement, le portier belge s'est bien rattrapé en s'interposant devant une frappe à bout portant de Rickie Lambert. Les Reds se sont alors fait surprendre, à la 53ème minute, c'est le défenseur croate, Dejan Lovren, qui ouvrait le score pour Southampton en plaçant une tête après un corner venu de la droite. Les Reds, depuis la reprise, semblaient totalement perdus en défense, à l'image d'un Kolo Touré incapable d'effectuer une bonne relance.
Steeven Gerrard, sur coup-franc toujours, aurait pu égaliser, mais Boruc a de nouveau réaliser une parade décisive à l'heure de jeu.
A la 67ème minute, après un slalom exceptionnel de Luke Shaw dans une défense de Liverpool totalement à la rue, Simon Mignolet a réalisé une triple parade exceptionnelle pour éviter d'encaisser le but du k.o.
Le match est alors devenu totalement fou avec des occasions qui se succèdaient des deux côtés. Si la défense catastrophique de Liverpool permettait aux Saints de se montrer dangereux sur leur moindre incursion, la hargne de Daniel Sturridge maintenait l'espoir des Reds.
Les entrées de Sterling ou encore José Enrique n'auront rien changé à la physionomie de la rencontre. Liverpool concède sa première défaite à domicile de la saison et a, par la même occasion, livrait une triste prestation face à une équipe de Southampton largement dans ses cordes.

 

 

Le Top/ Flop de la rencontre :

Top :

  • Osvaldo : Il a pesé pendant tout le match sur la défense des Reds.

  • Mignolet : Sans lui, l'addition aurait pu être beaucoup plus salée ...

  • Vorm : Le portier des Saints a eu peu de parades à réaliser mais il s'est montré irréprochable quand il a eu à s'employer.

 

 

Flop :

  • Kolo Touré : Une prestation à très vite oublier. On croyait à sa première rencontre de Premier League tant il s'est perdu sur la pelouse d'Anfield.

  • Victor Moses : A passé plus de temps par terre à se plaindre des contacts que balle au pied.

  • Lucas Leiva : Dépassé au milieu de terrain, le brésilien n'a pas su se porter vers l'avant comme il a l'habitude de le faire.

 

Dans les autres matchs de l'après-midi, Aston Villa s'était imposé à Norwich sur le score de 1-0 dans le premier match de la journée.
Newcastle s'est fait surprendre à domicile par le promu Hull City malgré un doublé de Loic Remy (2-3).
West Bromwich Albion s'est facilement imposé face à Sunderland avec notamment un but de Stéphane Sessegnon (3-0).
Everton s'est imposé 3 buts à 2 face à West Ham dans un match complètement fou où les Toffees ont été mené à 2 reprises mais les Hammers, réduit à 10, ont craqué en fin de match.