City dynamite Arsenal, Chelsea fait le minimum, Everton le maximum !

Retrouvez ici le résumé de l’intégralité des matchs de cette après midi en Barclays Premier League !

City dynamite Arsenal, Chelsea fait le minimum, Everton le maximum !
Manchester City
6
3
Arsenal
City dynamite Arsenal, Chelsea fait le minimum, Everton le maximum !

Manchester City – Arsenal : 6-3
Ce match était l’un des chocs de la 16ème journée en Premier League et il n’a pas déçu.  Au terme d’une rencontre complètement folle, les Citizens de Manuel Pellegrini se sont logiquement imposés face au leader Arsenal (6-3).
La bande de Wenger enchaine sa deuxième défaite de la semaine après le revers à Naples (2-0) en Ligue des champions.
Plus inquiétants pour les Gunners, leur avance en tête du championnat est en train de fondre comme neige au soleil puisqu’avec  ce succès,  City revient à 3 points ! (En cas de succès demain à Tottenham, Liverpool reviendrait même à 2 points de la tête).

Buts :
MCI : Aguero (14ème), Negredo (39ème), Fernandinho (50ème,  88ème), Silva (66ème), Y. Touré (90ème).
ARS : Walcott (31ème, 63ème), Mertesacker (90ème).



Everton – Fulham : 4-1

Confortablement installé dans le top 5 du championnat, Everton recevait Fulham, 18ème, à Goodison Park. Les Toffees, qui semblent avoir trouvé l’alchimie parfaite avec leur quatuor offensif Lukaku-Mirallas-Deulofeu- Barkley ont ouvert le score en première période par l’emblématique milieu Léon Osman (1-0).
 En seconde période, Everton a progressivement levé le pied et Fulham est parvenu à égaliser peu après l’heure de jeu sur un pénalty de Berbatov  après une faute de Barry (1-1).
Poussé par un public survolté, les hommes de Roberto Martinez sont repartis pied au plancher et après un superbe une deux entre Lukaku et Pienaar, Coleman reprenait victorieusement un centre du sud africain pour offrir l’avantage aux siens (2-1).
En fin de match, Gareth Barry s’est fait pardonné son erreur puisque le milieu anglais a marqué le 3ème but de sa formation d’une tête opportuniste après un cafouillage dans la défense des Cottagers (3-1).
Dans les arrêts de jeu, Kevin Mirallas s’est aussi illustré avec un but : après un rush dans la défense de Fulham, l’ailier belge est rentré plein axe pour décocher une lourde frappe que Stekelenburg n’a pu que dévier dans ses propres cages (4-1).

Buts :
EVE : Osman (18ème), Coleman (74ème), Barry (84ème), Mirallas (90ème).
FUL : Berbatov (67ème).

 


Chelsea – Crystal palace : 2-1
Avec la défaite d’Arsenal, Chelsea pouvait revenir à 2 points du leader Arsenal. Du côté de Crystal Palace, l’arrivée du nouvel entraineur Tony Pullis semble porter ses fruits : en effet, l’équipe reste sur 2 succès.
Chelsea a rapidement ouvert le score par Fernando Torres (1-0) mais Marouane Chamakh, en très grande forme actuellement a égalisait pour les visiteurs (1-1). A la 35ème minute, Ramires permettait aux Blues de reprendre l’avantage (2-1).
Sans briller, les hommes de José Mourinho ont fait le travail et profite de la défaite d’Arsenal pour revenir à 2 points de la tête.

Buts :
CHE : Torres (16ème), Ramires (35ème).
CRY : Chamakh (29ème).


Newcastle – Southampton : 1-1
Duel de prétendants à l’Europa League cette après-midi à Saint James’ Park.
Et c’est l’équipe d’Alan Pardew qui a ouvert le score par l’intermédiaire de l’attaquant français Yoan Gouffran. L’ancien bordelais a signé cette après-midi son 5ème but de la saison en Barclays Premier League.
En seconde période, Southampton est parvenu à égaliser à la 65ème minute grâce à une réalisation de son attaquant anglais, Jay Rodriguez.
Newcastle prend donc la 6ème place du championnat tandis que Southampton est 8ème.

Buts :
NEW : Gouffran (28ème).
SOU : Rodriguez (65ème).


West Ham – Sunderland : 0-0

Autre genre de duel, celui des mals classés cette fois : West Ham, actuel 17ème se devait de s’imposer à domicile face à la lanterne rouge, Sunderland.
Malheureusement, aucune des deux équipes n’est parvenue à faire la différence durant cette rencontre et les deux formations se sont quittées sur un triste 0-0 qui n’arrange personne.


Cardiff City – West Bromwich Albion : 1-0

Le vainqueur de ce match gagnerai, à coup sûr, une bouffé d’oxygène. Ce match entre 2 concurrents direct au maintien dans l’élite (respectivement 16ème et 15ème) a  tourné à l’avantage des locaux à la 65ème minute. Les Gallois sont parvenus à ouvrir le score grâce à leur milieu de terrain Peter Whittingham (1-0).
Avec ce succès, Cardiff passe devant son adversaire du jour et en profite pour prendre ses distances avec la zone de relégation ; en effet, les gallois comptent désormais 4 points d’avance sur le premier reléguable, Crystal Palace, défait à Chelsea.

But :
CAR : Whittingham (65ème).

 

Hull City – Stoke City : 0-0

Le promu Hull City, 12ème recevait au Kingston Stadium Stoke City, 13ème.
Les Tigers restaient sur un nul à Swansea (1-1) tandis que Stoke avait fait tomber le Chelsea de José Mourinho lors de la précédente journée (3-2).
Ce sont les locaux qui ont pris l’ascendant sur leur adversaire dès l’entame du match, à l’image d’une frappe surpuissante d’Al-Muhamadi  à l’extérieur de la surface qui a obligé Begovic à un arrêt de grande classe. Peu après, c’est l’ancien attaquant d’Evian, Yannick Sagbo, qui a vu sa frappe passé au ras des buts des Potters
A la mi-temps, on avait un Stoke totalement inoffensif (0 tir tenté) face à Hull qui n’hésitait pas à tenter sa chance (6 tirs).
En seconde période, la partie a continué sur les mêmes bases, Hull City à l’attaque tandis que les Potters tentaient de développer leur jeu, en vain.  Stoke a bien cru réaliser le hold-up lorsqu’Ireland reprenait de près une tête de Peter Crouch, mais l’irlandais était hors jeu.
Cette action a eu le mérite de lancer le match puisque les joueurs de Stoke se sont alors lancés à l’attaque, Shawcross touchant même la barre sur une tête lors d’un corner.
Au final, aucune des deux équipes n’est parvenu à trouver la faille, Hull City et Stoke city se quittent donc dos à dos sur un score nul et vierge et les deux équipes restent à leur place d’avant match.