Everton est inarrêtable !

Les gallois de Swansea recevaient cette après midi dans leur Liberty Stadium les Toffees d’Everton.

Everton est inarrêtable !
Swansea City
1
2
Everton FC
Swansea City : Tremmel - Tiendalli, Chico, Williams, Davies - De Guzman ( Pozuelo 85 mn), Canas, Shelvey - Hernandez, Routledge ( Lamah 66 mn), Bony (Vazquel 76 mn)
Everton FC : Howard - Coleman, Jagielka, Distin, Oviedo -Barry, Mc Carthy, Barkley - Mirallas ( Naismith 72 mn), Pienaar (Osman 72 mn), Lukaku.
SCORE: 0-1 : Coleman 66 mn 1-1 : Ovideo (c.s.c) 70 mn 1-2 Barkley 84 mn

12ème, Swansea comptait sur le soutien de son public pour remporter les 3 points et basculer dans la première moitié de tableau.
De leur côté, les hommes de Roberto Martinez pouvaient chiper provisoirement la 4ème place de Chelsea, en attendant le résultat du choc londonien de lundi soir (Chelsea – Arsenal).
On notera que chacune des deux formations étaient privées de son artificier espagnol : Michu pour Swansea et Deulofeu pour Everton manquaient donc à l’appel pour cause de blessures.
Après des premières minutes à leur avantage, les locaux ont progressivement reculé et laissé la possession du cuir aux Toffees. En témoigne les statistiques après 20 minutes de jeu : Everton avait déjà frappé 4 fois au but contre seulement 1 seul tir pour les hommes de Michael Laudrup …
C’est d’ailleurs sur un score nul et vierge que Swans et Toffees se sont quittés à la mi-temps ; peu inspiré en attaque ou malheureux dans le dernier geste, aucune n’aura su ouvrir le score durant ce premier acte.

Le TAC au TAC des gallois :
Au retour des vestiaires, le match s’est peu à peu débridé : Everton a mis le pied sur le ballon et les offensives se sont alors multipliées dans le camp gallois.
Maladroit jusque là, Everton s’en est remis à son latéral droit : Séamus Coleman. Sur une montée dans son couloir droit, l’international irlandais ne s’est pas posé de question et a ouvert le score d’un missile qui a fini sa course au fond des filets à la 65ème minute de jeu (1-0).
Vexé, Swansea a répondu de suite, sur un centre a priori anodin, Tiendalli égalisait pour les gallois : arrivé lancé, le défenseur néerlandais a placé un plat du pied qui, déviait par Oviedo, prenait le gardien américain Tim Howard à contre pied (1-1).

Barkley offre la victoire sur un bijou :
Mais cette saison pourrait bien être celle d’Everton ! Constant, l’autre club de Liverpool semble arriver à maturité cette année, et quelques petites pépites parmi lesquelles Ross Barkley (déjà surnommé par les fans le « futur Rooney »).
Et c’est ce jeune international anglais (3 sélections) qui a offert la victoire aux bleus. A 5 minutes du terme de la rencontre, le milieu d’à peine 20 ans a pris ses responsabilités sur un coup franc des 25 mètres, résultat : une barre rentrante et un but magnifique qui a fait chavirer les supporteurs d’Everton venus nombreux en terre galloise !
Everton signe donc un nouveau succès et enchaine un 10ème match sans défaite ! Mieux, les co-équipiers de Mirallas sont provisoirement 4èmes tandis que Swansea reste 11ème.